Newsletter

Espagne: le ministre Eberande Kolongele vante les avantages du projet de loi sur le code du numérique

Le projet de loi du Code sur le Numérique va offrir un gage fondamental aux différents investisseurs.

C’est le ministre du numérique Désiré Cashmir Eberande Kolongele qui l’a vanté, mercredi 2 mars à la table ronde qui se tient à Barcelone en Espagne, placée sous le thème : «Promouvoir l’économie numérique à travers des mesures fiscales et réglementaires » au Mobile World Congres.

Faisant d’une pierre deux coups, le professeur Eberande a profité de l’occasion pour évoquer également les difficultés qu’éprouve le pays sur le plan des infrastructures numériques.

« …Il vous souviendra même que l’accessibilité de ce compte est gérée par le système d’information. Et ça, une bonne partie de la population s’en rassure. Donc l’Etat doit garantir à ces gens qu’aller dans ce système nouveau est porteur de beaucoup d’avantages et de sécurité. Il faut vraiment que les règles sur la protection des données personnelles puissent être opérationnelles. Il y a un certain nombre d’organismes : il y a les régulateurs qui doivent être mis en place », a déclaré Désiré Cashmir Eberande Kolongele.

Et de poursuivre « le code prévoit que ce système apporte du point de vue légal la garantie aux différents acteurs : à l’Etat et aux opérateurs. Le projet du Code du Numérique offre une garantie très fondamentale aux investisseurs ».

L’un des objectifs du ministre du numérique à ces assises est que « l’État congolais puisse se doter de meilleurs outils de collecte des taxes et impôts, plutôt que de chercher à augmenter le taux de ces derniers », renseigne une note consultée par DosEco.cd. A cela s’ajoute, la facilitation de l’accès à l’internet au plus grand nombre pour permettre également d’augmenter l’assiette fiscale.

Le projet de loi sur le code du numérique fera l’objet de la session parlementaire prochaine pour être votée. Cette initiative parlementaire est du député national Tony Mwaba devenu ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis mercredi 17 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading