RDC: Henri Mova Sakanyi appelle les congolais à utiliser l’internet à bon escient

Prof. Henry Mova et Kibambi Shintwa. Ph. DosEco.cd

En marge du vernissage de la 9ème édition de la revue scientifique «Dounia», le Professeur, Henri Mova Sakanyi est intervenu sur le thème : «il y a-t-il nivellement par le bas dans le cyberespace ? À ce sujet, il a appelé, devant la crème scientifique réunie le jeudi 3 mars dans la salle des spectacles de Show Buzz, les congolais à utiliser l’internet à bon escient.

Dans sa réflexion, Henri Mova Sakanyi a souligné qu’avec le cyberespace, il y a un danger qui consiste à croire que les intelligences sont revues à la baisse.

«Je suis parti de ces questions qui consistent à savoir si finalement avec l’internet nous sommes pas devenus des idiots ? Est-ce que le cyberespace ne nous rend pas un peu bête à avoir les débats et les des images que nous échangeons du haut de l’échelle social jusqu’au plus bas ? On a l’impression que  c’est devenu comme un marché où tout le monde est entré et il y a un nivellement par le bas. Il y a donc le danger qui consiste à croire que nous tous nous avons revu à la baisse nos intelligences», a-t-il expliqué.

Parlant des inconvénients de l’internet, il a soutenu que l’avènement du numérique a occasionné la perte de la substance du sens de l’argumentation et la moralité.

«Internet ne nous a pas beaucoup aidé à consolider notre quête de justice et de la recherche de la vérité avec la même rigueur que du temps où on avait l’espace public ancien, où la logique argumentative était le seul critère pour qu’un argument s’impose. Nous avons connu une régression politique nonobstant notre intégration dans l’espace plus large qui dépasse le cadre de nos Etats», a-t-il déclaré.

En revanche, Henri Mova Sakanyi a vanté les progrès de l’internet qui facilite dorénavant le travail à distance et autres avantages. Il a donc déduit que «l’internet n’est ni ange ni démon. Tout est tributaire de l’utilisation de tout est un chacun».

Aux congolais, il les a appelés à utiliser rationnellement cet outil.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading