Newsletter

RDC : le CNPAV dénonce la clause de confidentialité « illégale » du protocole d’accord sur la récupération des actifs miniers avec Gertler

La Coalition «Le Congo n’est pas à vendre» (CNPV) désapprouve l’initiative du gouvernement de réserver la primeur de l’accord à l’amiable signé avec l’homme d’affaires Israëlien, Dan Gertler, au gouvernement américain.

Dans une déclaration rendue publique, ce samedi 05 mars, dont une copie est parvenue à DosEco.CD, cette synergie des structures de la société civile qualifie cette «confidentialité d’illégale» et soutient que c’est une manœuvre du gouvernement tendant à garder secret un accord qui concerne le secteur minier et qui doit être publié selon les dispositions du Code Minier.

«Le CNPAV dénonce la clause de confidentialité illégale du protocole d’accord sur la récupération des actifs pétroliers et miniers avec le groupe de Dan Gertler. Seule sa publication permettra de dire si cet accord est réellement bénéfique pour la population congolaise», rapporte le communiqué de cette coalition.

Ces organisations de la société civile indiquent par ailleurs qu’il s’agit d’un accord déséquilibré en faveur de M. Gertler. «Il n’y a pas été question d’indemniser les pertes de $2 milliards que le Congo a subi, ni de rétrocéder l’ensemble des royalties qu’il a acquises illégalement. Il existe encore plusieurs autres zones d’ombre, comme le sort du prêt de $148 millions que le groupe Gertler avait octroyé à la Gécamines juste avant d’être sanctionné», peut-on lire dans la déclaration.

De ce fait, le CNPAV demande au gouvernement de publier le protocole d’accord afin de le rassurer qu’il est réellement dans l’intérêt de la population  congolaise.

Le gouvernement congolais par l’entremise du Ministre de la Communication, Patrick Muyaya envisage de partager avec l’administration Biden les clauses de l’accord signé entre la RDC et le groupe Ventora sur les carrés miniers et les blocs pétroliers avant de les rendre publiques. Chose qui sera faite notamment pour l’investissement des USA dans l’arbitrage de ce dossier.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis mercredi 17 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading