Newsletter

Guerre en Ukraine: la communauté internationale appelée à apporter de l’aide aux pays secoués par la crise alimentaire

Pour faire face à la crise alimentaire occasionnée par la guerre entre l’Ukraine et la Russie, les dirigeants du Groupe de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international (FMI), du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) appellent à une action urgente pour assurer la sécurité alimentaire des pays vulnérables.

Dans une déclaration conjointe publiée mercredi 13 avril dernier, David Malpass, Président du Groupe de la Banque Mondiale, Kristalina Georgieva, Directrice Générale du FMI, David Beasley, Directeur Exécutif du PAM, et Ngozi Okonjo-Iweala, Directrice Générale de l’OMC demandent à la Communauté Internationale de fournir en urgence des denrées alimentaires et une assistance financière aux ménages et aux pays secoués par cette crise alimentaire.

«Nous exhortons la Communauté Internationale à venir sans délai en aide aux pays vulnérables en prenant des mesures coordonnées, telles que la fourniture urgente de denrées alimentaires, l’appui financier, l’augmentation de la production agricole et la promotion du libre-échange. Nous nous engageons à mettre en commun notre expertise et nos financements afin de rapidement renforcer notre soutien sur le plan financier et sur celui des politiques publiques, en vue de venir en aide aux pays et ménages vulnérables, d’accroître la production agricole intérieure dans les pays touchés et de leur fournir davantage de produits agricoles», ont-ils appelé la Communauté Internationale.

Néanmoins, ils l’invitent à investir dans la production durable des denrées alimentaires et dans la sécurité nutritionnelle.

Du côté des dirigeants de la Banque mondiale, FMI et autres, ils s’engagent à atténuer les pressions sur la balance des paiements et à œuvrer avec tous les pays au maintien des flux commerciaux. 

En outre, ils promettent de renforcer leur  surveillance des facteurs de vulnérabilité sur le plan alimentaire et de s’employer à étoffer rapidement les conseils qu’ils peuvent apporter dans de nombreux domaines aux pays concernés, en s’appuyant sur les avantages comparatifs de leurs institutions respectives.

Somme toute, ils exhortent également tous les pays à préserver le libre-échange et à ne pas prendre de mesures restrictives, telles qu’une interdiction des exportations de produits alimentaires ou d’engrais, qui ne feraient qu’exacerber les souffrances des personnes plus vulnérables.

Pierre Okende 

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis mercredi 17 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading