Afrique: la BAD lance des consultations pour la mise à jour de son Système intégré de sauvegardes

La Banque africaine de développement a lancé des consultations virtuelles sur son Système intégré de sauvegardes afin de répondre de manière adéquate aux nouvelles préoccupations environnementales et sociales.

La session pour les pays anglophones d’Afrique de l’Ouest, tenue le 21 avril 2022, a enregistré des participants du Nigeria, du Ghana et de la Sierra Leone. À cette occasion, Lamin Barrow, directeur général du Bureau pays de la Banque africaine de développement au Nigeria, a souligné l’importance de ces consultations avec les parties prenantes. « Ces consultations sont organisées en raison de la grande importance des points de vue et des idées des différentes parties prenantes. Nous voulons tirer parti de leur expérience afin de mieux documenter la mise à jour du Système intégré de sauvegardes », a-t-il indiqué.

Dans le cadre de son engagement à améliorer continuellement la gestion et la gouvernance environnementale et sociale, la Banque a préparé un projet de mise à jour de son Système intégré de sauvegardes, qui fait l’objet de consultations avec des parties prenantes externes, notamment des représentants des principales agences gouvernementales des pays africains, le personnel des unités de mise en œuvre des projets pour les opérations financées par la Banque et les organisations de la société civile africaine. Ces consultations ont pour but de recueillir leurs contributions afin de mettre en place des systèmes pertinents qui correspondent aux politiques et aux normes des institutions homologues.

Au cours des discussions, les participants ont salué les efforts de la Banque pour harmoniser ses systèmes avec les normes de sauvegarde d’autres institutions financières multilatérales et des pays africains, ce qui réduira les difficultés rencontrées par les emprunteurs lorsqu’ils soumettent des demandes de financement, notamment pour les opérations cofinancées.

Les participants ont également salué les nombreuses améliorations, telles que l’élargissement de la politique à dix domaines thématiques, l’approche axée sur les projets et fondée sur le risque, et les dispositions relatives aux opérations souveraines et non‑souveraines relevant de la même politique.

Ils ont recommandé un examen plus approfondi de certains aspects, notamment l’harmonisation des processus de catégorisation et de divulgation en rapport avec les procédures des pays, les évaluations environnementales et sociales des sous-projets dans les opérations d’intermédiation financière et la simplification de l’instrument de financement basé sur les résultats pour permettre l’identification rapide des instruments de sauvegarde.

Cette consultation des parties prenantes, d’une durée de 45 jours, se poursuivra dans d’autres régions d’Afrique.

Dans la même catégorie

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading