Newsletter

La Banque mondiale approuve 300 millions USD pour soutenir les femmes entrepreneures et la mise à niveau des MPME en RDC

La Banque mondiale a approuvé 300 millions de dollars pour soutenir les femmes entrepreneurs, renforcer la croissance des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) nouvelles et existantes et promouvoir la création d’emplois en République Démocratique du Congo.

Selon nos sources, le nouveau projet d’autonomisation des femmes entrepreneures et de mise à niveau des MPME pour la transformation économique et l’emploi en RDC (TRANSFORME RDC) ciblera l’assistance aux entreprises appartenant à des femmes et dirigées par des femmes afin de créer un environnement commercial plus inclusif et de renforcer l’égalité des sexes. Ce projet, en effet, s’appuie sur les activités en cours dans le cadre du projet de croissance et de développement des petites et moyennes entreprises pour intensifier le soutien de la Banque mondiale au développement du secteur privé en RDC.

Le projet soutiendra la création de jusqu’à 2 500 entreprises formelles ; améliorer les capacités et l’accès au marché pour jusqu’à 25 000 femmes entrepreneurs ; élargir l’accès au financement pour jusqu’à 5 000 MPME établies grâce à des subventions et à un fonds de garantie partiel ; et améliorer l’environnement des affaires, la productivité, les infrastructures et les services de qualité et de certification dans des endroits cibles tels que Bukavu, Bunia, Goma, Kananga, Kinshasa, Matadi et Mbuji-Mayi. Il contribuera également à la création d’environ 28 000 emplois pour le peuple congolais.

Mis en œuvre sur une période de cinq ans, le projet vise à stimuler la diversification, à moderniser la technologie et à stimuler les gains de productivité qui stimulent la transformation économique. Le projet sera sous la tutelle du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

«Un secteur privé diversifié et prospère est essentiel à la transformation économique de la RDC. Les femmes peuvent jouer un rôle essentiel dans cette transformation, si elles ont accès aux compétences, à la technologie, au financement, aux marchés et aux infrastructures», a déclaré Jean-Christophe Carret, Directeur pays de la Banque mondiale pour la République Démocratique du Congo. 

«Ce projet fournira cet accès aux femmes entrepreneurs nouvelles et existantes et est aligné sur notre cadre de partenariat national qui appelle à une plus grande diversification économique, à un environnement opérationnel plus solide pour les MPME et à une plus grande égalité des sexes», a-t-il renchéri.

Pour capitaliser sur l’expansion des ressources humaines et nourrir un potentiel de croissance dynamique, la RDC doit de toute urgence adopter une trajectoire de croissance forte et durable. Cette voie exige que le secteur privé croissant de la RDC réponde aux besoins de la population en expansion rapide du pays de manière inclusive. Le nouveau projet permettra aux entrepreneurs locaux, en particulier aux femmes, de déclencher la transformation économique, de renforcer la prestation de services et de créer des emplois inclusifs.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading