COP15 : Des chefs d’État africains dont Tshisekedi se mobilisent contre la sécheresse des terres

Neuf chefs d’État africains dont le président Felix Tshisekedi, de hauts responsables d’organisations panafricaines et internationales ont assisté lundi 9 mai dernier, à l’ouverture d’un sommet de haut niveau consacré à la sécheresse et la restauration des terres.

Ce sommet qui est une initiative du président ivoirien, Alassane Ouattara a été organisé en marge de la quinzième Conférence des parties (COP15) de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification qui se tient à Abidjan au 9 au 20 mai.

La COP15 qui se tient sur le thème, « Terre. La vie. Héritage : de la rareté à la prospérité », se veut un appel à l’action pour que la terre, source de vie, continue de profiter aux générations présentes et futures.

« Nos peuples fondent beaucoup d’espoir sur nous. Nous n’avons pas le droit de les décevoir. Agissons vite, agissons ensemble pour donner une nouvelle vie à nos terres », a lancé le président Ouattara devant ses pairs.

Les présidents Muhammadu Buhari du Nigeria, Faure Gnassingbé du Togo, Georges Weah du Liberia, Mohamed Bazoum du Niger, Felix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Mohamed Cheikh El Ghazouani de Mauritanie, entre autres, étaient présents autour de M. Ouattara pour débattre de « sécheresse et dégradation des terres », thème de leur sommet.

« Notre sommet doit être celui de l’espoir », a insisté M. Ouattara soulignant que l’impact des phénomènes climatiques sur les terres se posent avec acuité pour son pays.

Amina Mohammed, sous-secrétaire générale des Nations unies, Ibrahim Thiaw, secrétaire exécutif de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification, Abdulla Shahid, président de la 76e Assemblée générale des Nations unies et Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine participent ont participé également à ce sommet appelant les dirigeants du monde à « ne pas croiser les doigts » .

Amina Mohammed a souligné qu’il était essentiel de restaurer les terres, car « tous les pays sont concernés par la dégradation des terres et l’avancée du désert du fait du changement climatique».

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading