RDC: Muzito attribue les performances réalisées par les régies financières à la volonté du contribuable

L’ancien Premier Ministre, Adolphe Muzito attend les explications du gouvernement congolais dans les performances historiques réalisées par les régies financières au mois d’avril dernier.

Dans son intervention, le jeudi 12 mai, sur les ondes de la Radio TOP CONGO FM, Adolphe Muzito a fait savoir que ces performances relèvent de la volonté du contribuable.

«Je voudrais savoir quel est l’effort du gouvernement ou de l’administration à partir du moment où ces recettes représentent que la volonté du contribuable. Tout ce que le gouvernement dit en termes d’efforts d’amélioration doit se mesurer en termes de sa capacité de collecter une base d’impulsion qui est en train d’augmenter du fait de la conjoncture internationale. Je n’ai pas l’impression qu’il a élargi l’assiette fiscale, mais globalement les recettes ont augmenté du fait que le PIB a augmenté. C’est le fait de l’augmentation du PIB ou de la croissance avec la dynamique du secteur minier», a-t-il déclaré.

À la question de savoir pourquoi ces performances n’étaient pas réalisées durant son époque, cet opposant radical a donné un alibi de la croissance de la production dans le secteur minier.

«Les performances en termes fiscales se déterminent par rapport à l’assiette fiscale et à la capacité de l’administration sous l’impulsion du pouvoir politique de collecter le maximum de l’impôt. Moi j’ai conduit un gouvernement à une époque ou l’assiette globale c’est-à-dire la production nationale sous laquelle vous prélever l’impôt qui était autour de 20 milliards de dollars ; aujourd’hui nous sommes à plus au moins 60 milliards de dollars. Si moi je prélevais 10 pourcent, je prélève 10 milliards mais l’actuel pouvoir s’il prélève en ayant le même effort au niveau de l’administration fiscale prélève 10 pourcent, il va prélever 6 milliards», a-t-il fait observer.

Et de poursuivre: «Aujourd’hui le pays prélève mieux qu’hier. Le pays a connu une augmentation de sa richesse dans sa durée».

Cet ancien Ministre du Budget demande au gouvernement de faire un cadrage budgétaire pour l’année 2022 et de réajuster le budget à travers un collectif budgétaire. En clair, il préconise la diversification de l’économie et l’amélioration des salaires des fonctionnaires. 

«Dans le budget rectificatif, le gouvernement pourra nous dire quel est l’horizon par exemple pour le budget de l’ensemble parce que moi je présume qu’on pourra passer jusqu’à 4 milliards de dollars. Les 2 milliards viendront d’ici la fin de l’année. Il faudrait diversifier l’économie, savoir qu’est-ce qu’on donne aux salaires», a-t-il conclu. 

Lors de la cinquante-deuxième réunion du Conseil des Ministres du vendredi dernier, L’argentier national Nicolas Kazadi a souligné que les recettes mobilisées au mois d’avril 2022 ont été de 3.429 milliards de Francs Congolais (1,7 milliard USD), soit 188% de taux de réalisation par rapport aux prévisions mensuelles qui arrêtées à 1.821 milliards de CDF.

À l’en croire, ce record historique est justifié par quatre facteurs ci–après :  

– L’échéance fiscale d’avril consacrée au paiement du Solde de l’Impôt sur les Bénéfices et Profits ;

– L’envolée des cours des matières premières à l’international (Cuivre et Cobalt) entraînant des retombées positives sur les chiffres d’affaires des entreprises minières ;

– Le paiement des superprofits, une première depuis l’application du nouveau Code Minier;

– Et la digitalisation par le Logiciel Isys-Régies qui a consacré l’augmentation des recettes de l’ordre de 50% dans 19 provinces et de 100% dans celles placées sous état de siège.

Dostin Eugene LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Afrique : La BAD salue la réaffectation des droits de tirage spéciaux par le FMI visant à prêter davantage

Au cours d'un déjeuner de presse organisé le lundi 27 mai 2024 à Nairobi, le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi...

UNIKIN : Jules Alingete sensibilise sur la patrouille financière au forum économique

L’inspecteur général de l’inspection générale des finances, Jules Alingete a animé, le samedi 25 mai dernier à l’Université de Kinshasa, une conférence-débat organisée par...

Élections des membres du bureau de l’Ass. Nat. : l’UNC/Kasai entend voir Vital Kamerhe favoriser un nouveau mode de vie en RDC 

Les cadres et membres de l’Union pour la nation congolaise (UNC) interfédération du Kasaï saluent l'élection de Vital Kamerhe au perchoir de l'Assemblée nationale.Dans...

RDC : EquityBCDC et Qatar Airways offrent des avantages exclusifs à leurs clients détenteurs des cartes VISA

Les clients de la Banque EquityBCDC, détenteurs des cartes VISA, auront dorénavant droit à une réduction allant jusqu’à 12 % sur les billets Qatar...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading