Newsletter

Afrique: une Conférence de haut niveau sur la lutte contre la corruption prévue du 13 au 14 juin 2022 au Botswana

Le Fond Monétaire International (FMI) organise de concert avec l’Union Africaine, une Conférence de haut niveau sur la promotion de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption au Gaborone, au Botswana du 13 au 14 juin 2022.

Cette conférence examinera comment l’Afrique peut tirer partie des avantages de la bonne gouvernance pour améliorer les possibilités de croissance, créer des emplois, réduire la pauvreté et atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Alors que l’Afrique commence à se remettre de la pandémie, «les décideurs de la région ont la possibilité de reprendre l’élan freiné par la pandémie, en tirant les leçons de leur expérience dans la gestion de la crise du COVID-19 pour renforcer les systèmes de gouvernance et d’intégrité».

Ce faisant, les dirigeants africains des secteurs public et privé peuvent approfondir et élargir la dynamique positive de la réforme de la gouvernance et de la lutte contre la corruption que de nombreux pays de la région ont mise en place au cours des décennies précédant la pandémie et mieux gérer certaines des retombées de la guerre en Ukraine sur l’Afrique.

La conférence offrira une plateforme à la Commission de l’Union Africaine et au Fonds Monétaire International (FMI) pour présenter leurs approches en matière d’engagement avec les pays membres sur la gouvernance ; partager des idées basées sur leur longue expérience d’aide aux pays membres sur les questions de gouvernance et de corruption en particulier par le biais d’un développement important des capacités institutionnelles ; et partager les leçons tirées de leurs efforts pour aider les pays membres pendant la pandémie de COVID-19.

Les objectifs spécifiques de la conférence sont les suivants:

  • Aider à former un consensus sur les impacts macroéconomiques critiques de la mauvaise gouvernance et de la corruption ; 
  • Réaffirmer l’engagement des gouvernements africains à donner la priorité aux réformes de lutte contre la corruption et de bonne gouvernance ; 

– Identifier les piliers d’un plan d’action pour promouvoir la gouvernance en Afrique, y compris pendant les crises telles que la pandémie de COVID-19 ; 

  • Discuter de la stratégie de la CUA et du cadre du FMI sur la gouvernance et la corruption, et diffuser les messages clés de ces derniers sur les questions de gouvernance et de corruption ; 
  • Discuter des besoins des pays africains en matière de développement des capacités (DC) sur les questions de gouvernance et de corruption et des possibilités de DC offertes par le FMI et d’autres organisations internationales.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading