RDC: la CODECO dépose les armes pour le processus de paix de Nairobi

La milice CODECO, un des principaux groupes armés actifs dans la province de l’Ituri en RDC, a décidé de déposer les armes en guise du processus de paix de Nairobi, deux semaines après les consultations menées par l’équipe du Secrétariat Technique mixte RDC-Kenya à Bunia.

L’arrêt des hostilités des ces miliciens CODECO pour l’adhésion au processus de paix a été déclaré en public, le samedi 4 juin dernier, à l’issue d’une conférence intracommunautaire de la tribu Lendu ( dont sont issus les combattants) organisé à Rhety, une bourgade situé à 110 Km au nord de la capitale provinciale Bunia.

Selon la presse Présidentielle, pour marquer leur adhésion à ce processus de paix de Nairobi, les responsables de la CODECO ont désigné leurs participants aux prochaines étapes du processus.

Ce lundi 6 juin, en effet, le groupe de travail piloté par le Mandataire Spécial du Chef de l’État, Serge Tshibangu a salué, au cours de son briefing hebdomadaire, cet «acte de bonne foi» posé par la CODECO.

«Nous saluons cet engagement qui s’inscrit dans la droite ligne de la vision du Chef de l’État, Félix Tshisekedi qui tient à la pacification de l’Est du pays», a-t-il déclaré.

L’engagement de la milice CODECO intervient après celui du FPIC, un autre groupe armé très actif dans le territoire d’Irumu est une réponse positive à l’engagement pris par les leaders de la communauté Lendu réunie au sein de leur mouvement culturel LORI, rapporte la présidence de la République.

Selon la même source, le processus de paix de Nairobi a reçu un autre appui de taille avec la nomination le week-end dernier par le Président de la République, Félix Tshisekedi, des coordonnateurs provinciaux du PDDRCS.

Il sied de noter que le processus de paix a été mis en place à l’issue du conclave de Nairobi tenu le 21 avril dernier, facilité par le Président kényan Uhuru Kenyatta.

Pour ce faire, tous les groupes armés locaux de la RDC sont tenus à participer sans condition au processus de paix, et tous les groupes armés étrangers sont tenus à désarmer et retourner sans condition et immédiatement dans leurs pays d’origine respectifs, conformément aux décisions du conclave de Nairobi.

L’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région des grands lacs, publié le 5 avril dernier, appelle aussi le M23 à déposer définitivement les armes, à s’engager résolument dans le processus de désarmement volontaire et sans conditions conformément au cadre fixé par le Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (PDDRCS) ainsi qu’aux décisions des différents sommets du Mécanisme régional de suivi de l’accord-cadre d’Addis Abeba, signé en 2013.

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading