RDC: « la visite du roi des belges est un événement de haute portée diplomatique et politique» (C. Lutundula)

La visite du roi des Belges Philippe et son épouse la reine Mathilde en République Démocratique du Congo suscite des polémiques au sein de l’arène politique et sociale. Alors que le pays fait face aux attaques récurrentes des éléments du M23, soutenus par l’armée Rwandaise, certains acteurs politiques à l’instar de Patrick Nkanga du PPRD et Pépin Guillaume Manjolo fustigent à travers leurs comptes Twitter, l’appel à la mobilisation lancé par gouvernement pour accueillir le couple royal, qu’ils qualifient «d’inopportune».

Lors d’un briefing animé lundi 6 juin par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le ministre des Affaires étrangères Christophe Lutundula a estimé que cette visite vaut son pesant d’or. Il a souligné que c’est un événement de « haute portée diplomatique et politique ».

« La visite de sa majesté, le roi des Belges et de son épouse est un événement de haute portée diplomatique et politique. En effet depuis 2015, la RDC notre pays ne vivait plus en harmonie avec certains de ces partenaires traditionnels dont la Belgique. Comme vous l’avez dit, nous étions au bord de la rupture qui ne disait pas son nom. Tout a été gelé même, même au niveau des responsables politiques les contacts étaient réduits au minimum. Le président Félix Tshisekedi est arrivé au pouvoir et comme il l’a dit dans son discours à la conférence diplomatique qu’il va rompre l’isolement diplomatique de la RDC. Il a pris son bâton de pèlerin et a fait son périple…’’, a-t-il déclaré.

Pour étayer son argumentaire, il a mis en évidence la formation des militaires congolais et plusieurs étudiants qui ont effectué leurs études en Belgique.

« Nous sommes dans une coopération gagnant-gagnant. On forme des étudiants, on forme des formateurs, on forme des scientifiques. Dans ce pays il y a beaucoup qui ont eu à en profiter, moi-même qui vous parle j’ai fait les finances publiques à Anvers. Quand j’étais dernièrement en Belgique j’ai signé un accord de siège au nom du gouvernement de la République avec l’institut de médecine tropicale qui travaille aussi avec l’INRB et qui s’implique non seulement dans l’enseignement et la recherche mais même dans les épidémies. Et ça, ce n’est pas une coopération qui date d’aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Et de renchérir : « Nous avons des citoyens qui ont décidé de donner leurs vies pour la survie de la nation congolaise, qui ont prêté serment, des hommes courageux, ce sont les militaires (…). Il faut leur assurer une formation militaire, il faut les équiper. Nous on ne produit pas les équipements militaires (…), il faut à ce moment-là tourner nos yeux vers les partenaires bilatéraux parce que les multilatéraux comme la Monusco ne forme pas les militaires. Mais la formation se fait en Bilatérales ».

Dans la foulée, le ministre Patrick Muyaya a invité la population congolaise à réserver un accueil chaleureux à un « fumu » comme le prévoient les us et coutumes.

Dans la même catégorie

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading