Newsletter

Coopération : la RDC et la Belgique déterminées à regarder désormais dans la même direction 

Construire l’avenir en synergie parfaite et regarder dans la même direction, tel est le leitmotiv qui, dorénavant, devra caractériser les relations entre le Royaume de Belgique et la République Démocratique du Congo. C’est autour de ce message fort que s’est cristallisé le tête-à-tête, ce mercredi 8 juin 2022, entre le Président Félix-Antoine Tshisekedi et le Roi Philippe au Palais de la Nation.   

Pour le Chef de l’Etat congolais qui s’exprimait devant la presse de deux pays à l’issue de cet entretien, c’est important de redynamiser les relations entre la RDC et son ancienne Métropole, la Belgique, qui passe pour être la porte d’entrée de l’Europe politique, diplomatique et des affaires. 

Dès lors, le futur que les deux nations veulent désormais bâtir aura été au centre des discussions, a-t-il révélé tout en mettant en sourdine un passé, à la fois glorieux et douloureux, dont il s’est gardé de ressasser les souvenirs. Au nombre des secteurs censés être impulsés au nom d’une coopération belgo-congolaise revitalisée et fructueuse, il a cité, entre autres, l’éducation, la santé, les infrastructures, les assurances, les banques etc.

En termes de priorités pour lesquelles la RDC attend un accompagnement de la Belgique, le président Félix Tshisekedi a mis une emphase particulière sur la stabilité du pays sans laquelle toute perspective de paix serait illusoire. 

Tout en se félicitant de la reprise de la coopération militaire entre la RDC et la Belgique, le Chef de l’Etat congolais a aussi épinglé les difficultés du quotidien que traverse le peuple congolais avec, à la clé, le Programme de développement des 145 territoires. Là-dessus, a-t-il indiqué, la Belgique peut faire valoir son expertise dans certaines sections dudit Programme qui offre maintes opportunités d’investissements.    

Pour le Premier ministre belge, Alexander de Croo, deux messages essentiels  sous-tendent la visite du couple royal belge en RDC. Outre le regard à porter sur le passé pour y tirer les enseignements susceptibles d’entrevoir l’avenir avec optimisme, il a également cité l’amélioration significative du sort des populations congolaises. Il a promis l’accompagnement de son pays notamment dans la lutte contre la corruption, la réforme du système judiciaire et d’autres en cours initiées par le Gouvernement congolais.

Évoquant la situation à l’Est de la RDC actuellement en proie une forte tension, le Premier ministre belge a indiqué que la RDC a le droit de défendre son intégrité territoriale aujourd’hui menacée. Et d’ajouter que la Belgique était prête à jouer un certain rôle aux fins de rétablir les équilibres rompus.    

Le passage du Roi Philippe au Palais de la nation, un site historique chargé de signification, a été ponctué par la visite de la salle du Congrès ainsi que par la plantation de deux arbustes au jardin pour symboliser un nouveau départ dans les relations belgo congolaises. La présence remarquée de la Distinguée Première Dame Denise Nyakeru et de la Reine Mathilde aura donné une saveur particulière à ces activités.

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading