RDC: Christian Mwando appelle le RIAFPI à être la meilleure vitrine pour le développement économique

Le Ministre d’Etat en charge du Plan, Christian Mwando Nsimba a appelé le Réseau international des agences et promotion des investissements (Riafpi), à être la meilleure vitrine pour promouvoir une vision francophone du développement économique, de la lutte contre les inégalités et contre la pauvreté dans l’espace francophone.

Il a lancé cet appel, lundi 20 juin à Kinshasa, en marge de l’ouverture de la 5ème Conférence annuelle du réseau internationale des agences francophones de promotion des investissements, dont les travaux se déroulent du 20 au 22 juin 2022, autour du thème : «Optimisation des flux d’investissements intra-pays au sein de l’espace francophone, défis et stratégies ».

En effet, le ministre d’Etat en charge du Plan a émis le vœu de voir les échanges d’expérience qui sortiront de ces assises, traduire la volonté d’aller vers une véritable cohésion et une plus grande compétitivité de l’espace francophone.

«Le monde sort de 2 années difficiles,  en raison de la crise sanitaire mondiale due à la pandémie de la Covid-19 et aucune nation n’a été épargnée des effets néfastes de cette crise, notamment sur le plan économique. La baisse drastique des investissements directs étrangers constatés au niveau mondial, est une des conséquences de cette crise. En raison de leur grande vulnérabilité, il est absolument essentiel que les  économies des pays africains membres du Riafpi réfléchissent aux solutions structurelles à donner aux défis liés par la prédominance du secteur informel, la fuite des capitaux et le manque de filets de protection sociale », a lancé Christian Mwando.

Néanmoins, il estime que les pays membres du Riafpi doivent ajuster les outils aux nouvelles réalités commerciales, en particulier être en mesure de traiter des problèmes qui entravent le potentiel de croissance et les échanges économiques entre pays francophones, qu’ils soient liés à la fourniture de services, aux questions numériques ou à la mobilité des personnes. 

Le président du Réseau international des agences et promotion des investissements, Emmanuel Essis Esmel a, quant à lui, rappelé que l’idée de créer un réseau dédié à la francophonie, est née de la nécessité d’établir une chaîne de solidarité entre les agences de promotion des investissements ayant en commun la langue française.

Ce réseau, a-t-il poursuivi, constitue une plate-forme de partage des expériences, en vue d’augmenter la capacité d’attraction des investissements directs étrangers (Ide), en faveur du relèvement du poids des pays francophones dans l’économie mondiale.

Dans la même catégorie

Coopération : La Chine s’engage à travailler avec le Gouvernement congolais pour un nouveau partenariat stratégique 

La Chine prévoit d'augmenter ses investissements en République Démocratique du Congo dans divers secteurs. L'ambassadeur chinois accrédité en RDC, Zhao Bin, a fait part...

Aide humanitaire de l’UE à la RDC : Florimond Muteba appelle à la mise en place de mécanismes pour éviter le détournement des fonds

Le Président du conseil d'administration de l’Observatoire de la dépense publique (ODEP), Florimond Muteba, est préoccupé par la gestion rationnelle de l'aide humanitaire de...

RDC : Julien Paluku informé des réalisations et des défis auxquels est confrontée l’ANAPEX

Le ministre du Commerce Extérieur, Julien Paluku, a tenu une réunion le mercredi 19 juin avec le Conseil d'Administration et la Direction Générale de...

RDC : L’UE prévoit d’allouer une aide humanitaire de 99 millions €

Dans un communiqué publié mercredi 19 juin 2024, l'Union européenne (UE), par le biais de son commissaire à la gestion des crises Janez Lenarčič,...

Haut-Katanga : Félix Tshisekedi lance les trains du Service national ce jeudi à Lubumbashi

En séjour dans la province du Haut-Katanga depuis la soirée du mercredi 19 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi, va présider ce...

RDC: Les régies financières ont mobilisé plus de 10 574 milliards de CDF entre janvier et mai 2024

Entre janvier et mai 2024, les régies financières de la République Démocratique du Congo ont mobilisé plus de 10 574 milliards de francs congolais,...

RDC : L’Etat a mobilisé 1.362 milliards de CDF au 14 juin 2024 (Rapport)

Les services d'assiette de l’État congolais ont mobilisé 1.362,1 milliards de Francs congolais (CDF), dont 785,3 milliards de Francs congolais collectés par les régies...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading