Résurgence du M23 : Félix Tshisekedi fustige la violation de tous les accords et traités internationaux par le Rwanda 

Pour pacifier absolument la partie Est de la République Démocratique du Congo en proie à l’insécurité des groupes armés, le Président de la République, Félix Tshisekedi mise sur le double front diplomatique et militaire.

Dans le volet diplomatique, il se sert ainsi du Mécanisme national de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (MNS) que dirige le Dr. Claude Ibalanky Ekolomba, pour suivre de près les différents accords et engagements signés avec les pays de la sous-région dont fait partie le Rwanda.

Dans son discours prononcé le 30 juin, jour de l’indépendance de la RDC, Félix Tshisekedi a déploré le non-respect des accords avec ses partenaires de la sous-région. C’est ainsi qu’il n’a pas tergiverser de doigter le Rwanda comme agresseur agissant sous couvert du mouvement terroriste M23 et ce, en violation de tous les accords et traités internationaux. 

«Comme nous le savons, notre pays fait face à une énième agression de la part du Rwanda, qui agit sous couvert du mouvement terroriste M23 et ce, en violation de tous les accords et traités internationaux», a-t-il déclaré.

Félix Tshisekedi a réitéré son serment constitutionnel de maintenir l’indépendance et l’intégrité territoriale et de sauvegarder l’unité nationale.

«Je rassure le peuple Congolais, dans toute sa diversité, que je ne ménagerai aucun effort pour que la paix et la sécurité soient rétablies, et que les agresseurs soient repoussés hors de notre territoire», a-t-il renchéri.

Abordant dans le même sens que Claude Ibalanky qui déclarait à l’entame du mois de juin que «si le M23 veut faire la paix, il n’a qu’à vider la cité de Bunagana ; aujourd’hui c’est la paix ou rien», le Chef de l’État Tshisekedi promet d’user de tous les droits reconnus à la RDC pour que le peuple congolais vive définitivement dans la paix et la quiétude sur son sol.

Le Mouvement du 23 mars est une ancienne rébellion à dominante tutsi qui, vaincue en 2013, a repris les armes en fin d’année dernière. 

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading