Dialogue RDC-Rwanda: le Prof Jean-Lucien Kitima appelle Tshisekedi à sélectionner des diplomates « outillés et expérimentés »

24 heures après la tenue de la tripartite de Luanda, présidée par le président João Lourenço à laquelle ont pris part le président Félix Tshisekedi et son homologue Rwandais Kagame Paul, les réactions fusent de partout en République Démocratique du Congo.

D’aucuns se posent la question de savoir qui pourront faire partie de l’équipe des négociateurs congolais. C’est dans cette optique que l’ancien recteur de l’IFASIC, professeur des relations internationales et diplomate de carrière, Jean Lucien Kitima appelle les dirigeants congolais à faire un bon casting en sélectionnant des négociateurs sérieux et rigoureux avant les discussions avec la délégation rwandaise.

« Avant de se jeter à l’eau de la négociation, il y a lieu de penser au mythe de l’eau : la température, la qualité, la profondeur et les risques que cette eau comporte. Il est tout à fait recommander de se tourner aux côtés des fins limiers ; ici je pense aux spécialistes en négociations parce que nous recherchons tous la paix et la paix c’est le passage de l’anarchie à l’ordre. Et l’ordre c’est l’absence de tout conflit violent et la nous sommes passés à la vitesse supérieure (…). Que l’on aligne les vertèbres, les mathématiciens seuls peuvent parler de choses de la mathématique. A chaque marigot son caïman ou à chaque caïman son marigot », a-t-il déclaré dans une interview accordée à la presse.

Et de poursuivre: « Nous sommes en présence d’un conflit violent et je pense aussi au schéma classique : il n’y a pas de paix sans négociation et il n’y pas de négociation sans concession (…). Voilà pourquoi la composition de notre équipe devra être solide parce que le dialogue suppose la conjugaison de trois verbes :  le verbe s’entendre, le verbe s’écoute et le verbe se comprendre ».

Il sied de rappeler qu’après un tête-à-tête entre deux Chefs d’État sous la médiation de João Lourenço, il a été décidé d’un processus de désescalade entre la RDC et le Rwanda qui se fera graduellement.

Au terme de ce sommet, une feuille de route dite de Luanda axée sur la relance de la commission mixte RDC-RWANDA a été mise en place. Cette commission va tenir sa première rencontre le 12 juillet prochain à Luanda en Angola.

Selon la présidence de la République Démocratique du Congo, cette feuille de route prévoit notamment la cessation immédiate des hostilités et le retrait immédiat et sans condition des terroristes du M23 de ses positions occupées en RDC ; la volonté de normalisation des relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali et toute exploitation des ressources naturelles doit se faire dans le strict respect de la souveraineté des États.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Dossier Forages : l’Assemblée nationale institue une commission pour examiner l’autorisation des poursuites contre Nicolas Kazadi et François Rubota

L'ancien ministre des Finances, Nicolas Kazadi, et son collègue François Rubota du développement rural pourront bientôt être poursuivis par la justice congolaise dans le...

RDC : Qui est Louis Watum Kabamba, le nouveau ministre de l’industrie ? 

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Louis Watum Kabamba ministre de l'industrie et développement des Petites Moyennes entreprises (PME ), remplaçant...

RDC : Qui est Doudou Roussel Fwamba Likunde, le nouveau ministre des Finances national ?

Le nouveau argentier national de la République Démocratique du Congo est Doudou Roussel Fwamba Likunde. Il a été choisi par la Première Ministre Judith...

RDC : Félix Tshisekedi attendu en septembre à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est attendu à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) qui se...

RDC : Voici les membres du nouveau gouvernement Suminwa 

Le nouveau gouvernement tant attendu par la population congolaise a été dévoilé ce mercredi 29 mai en RDC. Il intervient plus de cinq mois...

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading