Chez C. Ibalanky, Catherine Samba plaide pour l’implication des femmes dans le processus politique et sécuritaire de la RDC 

Le Coordonnateur du Mécanisme national de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (MNS) Claude Ibalanky et son adjoint, Patrick Mutombo ont conféré, ce mardi 12 juillet, avec une délégation conjointe du Réseau panafricain de médiateurs femmes de l’Union africaine (FemWise-Africa), conduite par Catherine Samba Panza, présidente honoraire de la République Centrafricaine en mission de service à Kinshasa.

Avec comme toile de fond, l’implication des femmes dans le processus politique et de dialogue sécuritaire en cours en République Démocratique du Congo. En clair, cette co-présidente de cette structure régionale a tout au long de l’entrevue, souligné la nécessité d’impliquer les femmes dans les différents processus afin de trouver des solutions durables aux efforts consentis par le gouvernement.

« Il était nécessaire que nous nous rapprochions du Mécanisme national de suivi qui a en charge le fonctionnement d’un certain nombre de structures et des mécanismes d’accords pour voir ensemble comment les femmes peuvent être impliquées dans le processus politique, de dialogue et sécuritaire en cours en RDC. Il est important que les femmes qui constituent la majorité de la population ne soient pas mises de côté sinon nous n’aurons pas des solutions durables aux efforts qui sont faits par le gouvernement congolais et tous les partenaires de la sous-région », a-t-elle lancé.

Bien plus, elle a fait savoir à la presse que les autorités du MNS ont mis à leur disposition un certain nombre d’informations importantes et nécessaires pour la compréhension de la suite de la mission et des actions à mener. 

« Le MNS nous a prodigué des conseils pour nous permettre de continuer nôtre mission avec une implication plus importante auprès des autres membres de la région pour qu’ensemble avec les femmes de la région nous puissions voir ce qu’il faut faire », a-t-elle renchéri.

Durant une semaine de mission de travail à Kinshasa, cette délégation envisage de consulter le Parlement, la CENI, le ministère du genre, famille et enfants y compris les religieux et la société civile pour un plaidoyer important.

Le Réseau panafricain de médiateurs femmes de l’Union africaine (FemWise-Africa) a été créé en juillet 2017 par une décision de la 29ème Session de la Conférence de l’Union, près de 17 ans après la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies et les instruments connexes de l’UA sur les femmes, la paix et la sécurité.

FemWise-Africa, c’est l’enracinement des efforts déployés par l’Union africaine pour intégrer définitivement la participation des femmes aux négociations sur la prévention des conflits et la médiation à tous les niveaux. Il est placé au sein de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA) en tant que mécanisme subsidiaire du Groupe des Sages et du Réseau Panafricain des Sages (Panwise).

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading