MNS: le CALCC s’engage à accompagner Claude Ibalanky dans le processus de pacification de l’Est

Le Mécanisme national de suivi (MNS) que dirige le Docteur Claude Ibalanky Ekolomba a amorcé, depuis quelques jours, une série d’échanges avec plusieurs personnalités et acteurs de la société civile de l’Ituri, impliqués dans le processus de restauration de la paix dans cette partie du pays.

L’objectif ultime est de trouver des voies et moyens pouvant aider le gouvernement congolais à restaurer absolument la paix et de mettre un terme à l’insécurité qui sévit depuis des lustres dans cette partie du pays. En effet, tous les acteurs qui défilent au sein de cette institution sont unanimes que la paix est et reste le seul gage du développement durable. 

Ce vendredi 22 juillet, c’était le tour du Président national du Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (CALCC) Me. Jean Bosco Lalo Kipasha de conférer avec le coordonnateur de cette structure attachée à la présidence de la République. Ces personnalités ont passé au peigne fin la situation sécuritaire du pays. A cette occasion, Jean Bosco Lalo Kipasa s’est engagé à accompagner Claude Ibalanky dans le processus de pacification de l’Est.

« Nous sommes venus voir le Coordonnateur du MNS, il y a plus de matières qui ont été abordées entre autres la sécurité interne et des grand-lacs. Nous pensons que c’est un grand partenaire avec  lequel nous devons travailler et auprès duquel nous avons l’obligation d’amener notre contribution même si c’est trop petit. Désormais nous sommes engagés pour nous inscrire pour la paix en RDC », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :  » Lorsque il n’y a pas la paix, il n’y a aucun développement. Lorsqu’il n’y a pas la paix, il n’y pas la vie et notre pays est menacé de tous les côtés ; tous nos pays voisins convoitent la RDC. Nous sommes dans l’obligation de nous mettre au  travail et de nous unir plus qu’un seul homme afin que nous puissions nous organiser et combattre les antivaleurs qui gangrènent notre système de gouvernance ».

Pour sa part, le Docteur Claude Ibalanky a promis de recourir à son hôte à chaque fois qu’il aura besoin de son expertise.

Occasion faisant le larron, le point focal de pacification de l’Ituri et grands-lacs, Max Nissan a appelé la population congolaise à soutenir le Mécanisme national de suivi qu’il considère comme étant « le tabernacle de la paix » pour pacifier tout le pays et ceux de la région. Il a également demandé l’accélération du programme de Désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et réinsertion (DDRC-S).

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading