Newsletter

RDC: le cuivre, le cobalt et le pétrole en baisse au cours de cinq dernières semaines sur le marché international 

Les cours de principaux produits de base intéressant de l’économie de la République démocratique du Congo (RDC), notamment le cuivre, le cobalt et le pétrole sont en baisse au cours de cinq dernières semaines, indique la note de conjoncture économique de la Banque centrale du Congo.

Selon cette note de conjoncture économique, le prix du baril du pétrole a augmenté de 5,5%, d’une semaine à une autre en se chiffrant à 105 dollars américains suite à la forte demande alors que l’offre contenue dans les perturbations liées à la guerre et à la décision des pays producteurs et alliés consistait à ne pas augmenter la production.

Dans le même registre, la tonne de cuivre s’est fixée à 7.370 USD, soit un léger accroissement de 1,5% en rythme hebdomadaire. Le prix de la tonne de cobalt s’est maintenu à 69.536,4 USD par rapport à la semaine précédente.

Les cours des produits céréaliers, à savoir le riz et le blé se sont accrus respectivement de 5,2% et 1,5% , se situant à 374,9 USD et 293,4USD. Par contre, le cours du maïs a reculé de 171%, se fixant à 212 USD la tonne.

La note d’information hebdomadaire affirme que le cadre macro-économique reste stable, la semaine sous examen, en dépit des effets négatifs de la crise russo-ukrainienne. La source explique que cette situation tient des actions coordonnées au niveau de la politique budgétaire et de la politique monétaire.

La croissance, principalement tirée par l’activité du secteur minier, est projetée à 6,1%. Au cours de la semaine sous observation, le rythme de formation des prix s’est légèrement replié, attesté par un taux d’inflation hebdomadaire de 0,2% contre 0,3%, la semaine précédente. En cumul annuel, le taux d’inflation s’est établi à 6,6%.

Cependant, le marché de change est, par ailleurs, resté globalement stable reflétant la poursuite de la bonne coordination des politiques macro-économique.

Au 22 juillet 2022, le taux de change officiel s’est maintenu relativement à son niveau de la semaine précédente, soit 2.004,91 CDF le dollar américain.

Par contre, sur le marché parallèle, le Franc congolais a connu une dépréciation de 0,49%, situant le cours vendeur à 2.059,33 CDF. En cumul annuel, le Franc congolais n’a perdu que 0,2% de sa valeur tant sur le marché officiel que parallèle.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading