Newsletter

RDC: Sadiki Nanou Lola s’engage à accompagner le MNS dans le processus de pacification de l’Ituri 

Les couches sociales de la province de l’Ituri, en proie à l’insécurité des groupes armés locaux et étrangers depuis de nombreuses années, prennent à bras-le-corps la situation sécuritaire en menant les plaidoyers aux autorités du pays susceptibles d’éradiquer absolument ce fléau.

Ce jeudi 11 août, la fondatrice Sadiki Nanou Lola de la fondation portant son nom est allée à la rencontre du Coordonnateur du Mécanisme national de Suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (MNS) Claude Ibalanky Ekolomba, en compagnie du point focal de la pacification de l’Ituri, Max Nissan.

En clair, cette épouse de l’ancien sénateur Lola Kisanga d’heureuse mémoire, œuvrant dans l’humanitaire et la pacification a rassuré à Claude Ibalanky de sa disponibilité d’accompagner le MNS dans sa lourde mission de pacifier la partie orientale du pays.

« J’ai accompagné maman Nanou Lola Kubu parce qu’elle a une vision pour la paix de la grande Orientale et surtout en Ituri et au niveau du Haut-Uélé. Au niveau du Haut Uélé on a de sérieux problèmes. Là bas il y a ceux que l’on appelle les Peuls, les Mbororo. Ils sont en train de tuer beaucoup de gens là-bas; donc elle voudrait bien coordonner l’activité au niveau humanitaire et au niveau de pacification », a dit Max Nissan, son porte-parole de circonstance.

Et de poursuivre : « c’est ainsi que je l’ai conduit chez le Coordonnateur pour qu’enfin on puisse réfléchir ensemble avec le Coordonnateur sur comment nous devons l’accompagner dans sa vision telle que définie par le Chef de l’État ».

De son côté, le Coordonnateur du MNS s’est montré favorable à la décision prise par son hôtesse. Il y a lieu de préciser que l’ex province de Orientale est la configuration actuelle de la province du Bas-Uélé, du Haut-Uélé, de l’Ituri et de la Tshopo.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading