Maniema : Les acteurs du secteur éducatif en atelier pour évaluer les performances scolaires de l’année 2021-2022

La Direction provinciale de l’enseignement primaire, secondaire et technique du Maniema organise du mercredi 17 au 19 août, des assises sur la revue annuelle de performances 2022 à Kindu.

Il sera question pour des acteurs de l’enseignement primaire, secondaire et technique d’évaluer le taux de réalisation des activités prévues, celles réellement réalisées et celles qu’il faut améliorer au cours de l’année scolaire prochaine.

Dans son discours d’orientation, le directeur de la province éducationnelle Maniema-I, Jean-Pierre Yoy Bokete, a annoncé que tous les problèmes qui rongent le système éducatif doivent être décelés et des pistes de solutions doivent être trouvées pour que la vision du Chef de l’État soit une réalité.

« Ces assises constituent pour nous acteurs éducatifs un véritable centre de réflexion et d’essor de desceller les problèmes qui rongent notre système éducatif et d’en trouver des solutions surtout en ce qui concerne la lutte contre les anti-valeurs en milieu scolaire, la consolidation et la pérennisation de la gratuité. À ce titre, nous avons l’obligation de focaliser toute notre attention pendant les 3 jours à l’effectivité de la gratuité de l’enseignement primaire publique qui constitue la décision présidentielle », a-t-il fait savoir. 

Et de renchérir : « Durant ces assises de 3 jours, centrées sur le thème : consolidation et pérennisation de la gratuité ainsi que la lutte contre les anti-valeurs, nous sommes invités à évaluer les activités dans les écoles maternelles, primaire secondaire y compris nos bureaux gestionnaires en vue de projeter une belle année scolaire 2022-2023 ».

Pour le PROVED Jean-Pierre Yoy Bokete, grâce à l’expertise des participants, ces assises vont produire un résultat qui aura un impact positif sur le fonctionnement du sous secteur de l’enseignement.

« Je pense que toute l’expertise mise ensemble dans ce beau cadre va produire des résultats concrets qui vont impacter positivement le fonctionnement de notre province éducationnelle vers l’atteinte des objectifs assignés par la stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation », a-t-il déclaré.

Pour le gouverneur a.i Afani Idrissa Mangala, ces assises doivent permettre la mise en place d’une carte scolaire actualisée avec le suivi et évaluation de la mise en œuvre des réformes entreprises dans secteur de l’enseignement primaire, secondaire et technique dans le souci de valider la planification des activités de l’année scolaire suivante. 

Dans son mot d’ouverture, Afani Idrissa Mangala a exigé à tous les acteurs impliqués d’intérioriser cette nouvelle approche d’évaluation.

« Ainsi, j’exige que désormais chacun des acteurs et partenaires éducatifs intériorise cette nouvelle approche pour progresser réellement vers une revue annuelle de performances axée sur le résultat », a-t-il souhaité.

Pour rappel, ces assises ont été précédées par celles organisées au niveau des écoles et dans les sous divisions éducationnelles. Elles sont financées par UNICEF.

M. Okenge Akram, à Kindu

Dans la même catégorie

RDC : Qui est Louis Watum Kabamba, le nouveau ministre de l’industrie ? 

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Louis Watum Kabamba ministre de l'industrie et développement des Petites Moyennes entreprises (PME ), remplaçant...

RDC : Qui est Doudou Roussel Fwamba Likunde, le nouveau ministre des Finances national ?

Le nouveau argentier national de la République Démocratique du Congo est Doudou Roussel Fwamba Likunde. Il a été choisi par la Première Ministre Judith...

RDC : Félix Tshisekedi attendu en septembre à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est attendu à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) qui se...

RDC : Voici les membres du nouveau gouvernement Suminwa 

Le nouveau gouvernement tant attendu par la population congolaise a été dévoilé ce mercredi 29 mai en RDC. Il intervient plus de cinq mois...

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading