RDC: Félix Tshisekedi reçoit le serment de Hauts Magistrats de l’ordre judiciaire et  administratif 

De Hauts Magistrats membres de la Cour de Cassation, du Conseil d’État et ceux des parquets près ces juridictions ainsi que les magistrats de la Cour des Comptes ont prêté serment, ce mercredi 31 août, devant le Président de la République, Félix Tshisekedi avant leur entrée en fonction.

Ces Hauts magistrats de l’Ordre judiciaire et ceux de l’Ordre administratif  nouvellement nommés, respectivement le 30 juillet et le 27 juin 2022, ont juré devant le Magistrat suprême « de respecter la Constitution et les lois de la République démocratique du Congo et de remplir loyalement et fidèlement, avec honneur et dignité, les fonctions qui leur sont confiées ».

Le Président de la République, en sa qualité de Magistrat Suprême, a pris acte de leur serment.

Parmi les chefs des corps nominés figurent Firmin Mvonde Mambu, nommé procureur général près la Cour de cassation, Marthe Odio Nonde, premier président du Conseil d’Etat et Iluta Ikombe Yamama, procureur général près le Conseil d’État.

Les magistrats civils du siège, conseillers à la Cour de cassation, le premier avocat général près la Cour de cassation, les avocats généraux près la Cour de cassation, les présidents au Conseil d’État, les conseillers au Conseil d’État, les avocats généraux près le Conseil d’État et les membres de la Cour des Comptes ont prêté serment également devant le Chef d’Etat.

Selon la presse présidentielle, « la cérémonie de ce jour revêt un caractère particulier car elle traduit la volonté du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de poursuivre, sans désemparer, les réformes entreprises au sein de l’appareil judiciaire congolais ».

Pour les assermentés, cette cérémonie va au-delà du seul aspect protocolaire; c’est « un engagement solennel pour eux de respecter la constitution et les lois du pays dans l’exercice de leurs fonctions », a précisé le Conseiller Politique du Chef de l’État. 

C’est une première pour la Cour des comptes, 35 ans après, de voir ses Conseillers Maîtres et Conseillers référendaires  prêter serment en présence du président de la république et devant son autorité.

Les assermentés de la Cour de compte vont renforcer le travail de police financière réalisé par l’Inspection générale des finances ( IGF).

La Rédaction 

Dans la même catégorie

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading