Newsletter

Conflits Teke-Yaka à Kwamouth: les chefs coutumiers de l’espace grand Bandundu chez Ibalanky pour solliciter son expertise 

Le Coordonnateur du Mécanisme National de Suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (MNS), Dr Claude Ibalanky Ekolomba, a conféré, ce mardi 6 septembre, avec une délégation des chefs coutumiers de l’espace grand Bandundu, préoccupés par la situation qui prévaut actuellement à Kwamouth, dans dans le Mai-Ndombe.

Ces détenteurs du pouvoir ancestral sont venus requérir l’expertise et l’appui de ce haut représentant du Chef de l’État afin que le Teke et le Yaka puissent fumer le calumet de la paix. 

«Si nous sommes venus rencontrer le chef, premièrement c’est parce que nous savons que le Congo est un pays vaste qui regorge plusieurs cultures. Mais ce dernier temps sévit particulièrement dans la province du Grand Bandundu le conflit inter tribal entre le Teke et le Yaka. Nous, comme gardiens du pouvoir ancestral, nous avions voulu faire part au chef que nous sommes là pour créer l’unité. Qui dit unité c’est également avec la paix parce que d’ici là nous allons cheminer vers les élections. Le fait que nous voulons à ce que ce pays aille de l’avant, nous avions suggéré au chef Ibalanky d’effectuer une descente sur terrain pour amener les deux tribus à harmoniser et à créer la paix afin que nous tous puissions aller de l’avant», a fait savoir l’un des chefs coutumiers.

De son côté, renseigne ce chef coutumier, le Coordonnateur du MNS a été d’avis avec leurs propos étant donné «qu’il est un homme de la paix». Il a promis de mener une étude entre les chefs coutumiers qui aboutira à une table ronde entre les chefs coutumiers de deux peuples pour le rétablissement de la paix.

Lors de la 67ème réunion du conseil des ministres, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a rassuré que le Gouvernement suit de près l’évolution de la situation sécuritaire et humanitaire dans cette partie du pays.

Une délégation gouvernementale a été dépêchée auprès de la partie «Yaka» pour une prise en compte globale des causes de ce conflit. Au total, 30 personnes ont été tuées à ce jour dans les affrontements qui ont opposé les Teke et les Yaka, plus de 200 habitations incendiées dans les différents villages du territoire de Kwamouth.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading