Climat des affaires en RDC: Patrick Onoya préconise la refonte de l’ANAPI et du FPI pour promouvoir les investissements 

Le professeur et stratège en investissement, Patrick Onoya, préconise la refonte de l’Agence Nationale pour la Promotion des investissements (ANAPI) et du Fonds de promotion de l’industrie (FPI) dans le but de promouvoir véritablement les investissements en RDC.

Intervenant ce jeudi 29 septembre dans un panel axé sur le climat des affaires, défis et opportunités en RDC, à l’occasion de la présentation de la nouvelle édition d’un magazine entrepreneurial « ici et ailleurs », Patrick onoya a évoqué les trois défis majeurs qui gangrènent le secteur des investissements au-delà des efforts fournis par l’ANAPI.

Il s’agit notamment du défi Informationnel, du défi du secteur bancaire et du défi des investisseurs locaux. 

À l’en croire, «il est difficile de voir les investissements se développer en RDC lorsque les investisseurs ne peuvent pas avoir les informations en quantité et en qualité voulues. C’est à ce stade qu’intervient la réforme de l’ANAPI».

«La promotion est un concept marketing. Un Marketeur est content lorsqu’il améliore l’image ou lorsqu’on parle d’un projet dans un milieu. Nous, nous disons que nous devons passer au concept développement parce que le développement est un concept commercial qui est lié à la concrétisation des projets. Un commercial est payé sur base des contrats qu’il ramène et l’ANAPI dira : ces informations là c’est telle ministère qui me l’a données. Mais elle n’est pas responsable de la suite. Le gouvernement doit mettre de l’argent pour apporter des informations», a-t-il déclaré.

S’agissant du secteur bancaire, Patrick Onoya est d’avis que si ce secteur n’évolue guère, il sera très difficile que l’argent arrive au pays. Il s’est questionné si le secteur bancaire congolais est susceptible d’accepter d’autres modes de paiement utilisés au niveau international.

Avec la métamorphose du Fonds de promotion de l’industrie en banque d’investissements pour le développement de l’industrie, ce stratège estime que ce fonds pourrait désormais manipuler la finance internationale pour accroître sa capacité de financer les investisseurs locaux. 

«Il est très important que la classe des investisseurs locaux soit très développée. Il y a une arme que l’État congolais n’utilise pas bien, c’est le FPI. Le FPI me donne toujours les larmes aux yeux. Je propose qu’elle soit transformée en une banque d’investissement pour le développement de l’industrie», a-t-il renchéri.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading