RDC : Les producteurs du pétrole arrêtent un montant de 3.471.199 euros de budget pour le secrétariat en 2023 (Didier Budimbu)

Le conseil des ministres des États de l’Organisation des pays producteurs du pétrole africains (APPO), a arrêté à 3.471.199 euros le budget du programme de travail de son secrétariat pour l’exercice 2023.

Selon le ministère congolais des Hydrocarbures qui annonce la nouvelle, cette somme est attendue essentiellement des cotisations des pays membres, à l’issue de la 43ème session de Luanda en Angola.

En effet, le conseil des ministres a approuvé le rapport du comité de stratégie à long terme et le plan stratégique de mise en œuvre. Il a été également question d’approuver le programme de travail 2023 du secrétariat et le budget y afférent, arrêté à la somme de 3. 471.199€ issus essentiellement des contributions des pays membres.

Le caucus de ces ministres des différents pays s’est félicité des progrès accomplis dans le processus de création de la Banque africaine de l’énergie en collaboration avec Afreximbank, tout en appelant les pays membres à lui manifester leur total soutien pour son éclosion.

Le même conseil des ministres a réaffirmé la détermination de ses membres à poursuivre l’exploitation de leurs immenses ressources pétrolières et gazières pour l’émancipation économique de leurs peuples respectifs, avec une vision sur l’exploration des énergies renouvelables.

La République démocratique du Congo, à travers le ministre des Hydrocarbures Didier Budimbu, a participé aux travaux de ce Conseil de la 43ème session du conseil des ministres des pays membres de l’Organisation des pays producteurs du pétrole africain (APPO) regroupant une quinzaine de pays membres dont la RDC.

Au cours de cette session, les ministres des Hydrocarbures des différents pays ont évoqué des questions liées à la mutualisation des efforts en vue de valoriser les ressources pétrolières du continent. Le ministre Didier Budimbu a saisi l’opportunité pour sensibiliser ses collègues au sujet des appels d’offres des blocs pétroliers congolais que la RDC ne cesse de lancer.

À cette occasion, les participants se sont unanimement accordés sur plusieurs résolutions parmi lesquelles l’adhésion à part entière à l’APPO du Ghana, de la Namibie et du Sénégal.

La prochaine session ordinaire du conseil des ministres aura lieu à Cotonou, au Bénin, au cours du dernier trimestre de 2023 à une date à déterminer par le pays organisateur.

Dans la même catégorie

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Les États-Unis conditionnent la levée des sanctions imposées à Gertler par l’abandon de ses activités en RDC 

L’administration Biden a manifesté sa volonté de lever les sanctions imposées à l'homme d'affaires Israélien, Dan Gertler en lui conditionnant d'abandonner toutes ses opérations...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading