RDC: Le Gouvernement s’apprête à créer une nouvelle Banque de Développement d’ici 2023

Lors de la soixante-dix-huitième réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a présenté au conseil le Rapport concernant le processus de création de la nouvelle Banque de Développement d’ici 2023. 

Considérant l’importance du projet et la nécessité d’en assurer le succès, le Ministère des Finances a créé une Unité de gestion de ce projet et a recruté le Groupe FINACTU pour finaliser l’étude de faisabilité et aider à la constitution du dossier de création effective de cette banque. 

Dans le même ordre d’idées, rapporte le compte rendu, la Banque Africaine de Développement s’est engagée, après négociation avec le Ministère des Finances, à financer l’élaboration de la stratégie de mobilisation de ressources et d’identification des produits à offrir pour répondre aux besoins de financement local.

Parallèlement à ce qui précède, la question de la création de la Banque de Développement a été également discutée avec les services de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International.

À l’issue de tous ces échanges, il a été souligné la nécessité de soumettre cette Banque de Développement à l’agrément et à la supervision de la Banque Centrale du Congo et de mettre en place une  gouvernance professionnelle et indépendante pour assurer la crédibilité de l’institution et son efficacité.

Outre ces éléments, il a souligné également la nécessité d’adopter une stratégie de déploiement graduel des activités de cette institution, commençant par l’octroi des garanties, le financement à moyen terme des PME via les banques commerciales et le financement des projets publics rentables avant d’intégrer, au fur et à mesure de la consolidation de l’expertise, des activités plus complexes telles que les prises de participation, les financements des projets à long terme et des projets d’intérêt général du Gouvernement .

Le Groupe FINACTU devrait déposer son rapport en décembre 2022. Conformément à la clause de consultation prévue dans le programme avec le  Fonds Monétaire International, les conclusions de ce rapport seront discutées avec les services de cette institution pour en assurer la cohérence avec les autres objectifs du Programme.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Les États-Unis conditionnent la levée des sanctions imposées à Gertler par l’abandon de ses activités en RDC 

L’administration Biden a manifesté sa volonté de lever les sanctions imposées à l'homme d'affaires Israélien, Dan Gertler en lui conditionnant d'abandonner toutes ses opérations...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading