RDC-Mines : « le code minier n’arrive toujours pas à attirer les investissements étrangers » (Cyrille Mutombo)

Le directeur pays de la société Kibali Goldmines SA, Cyrille Mutombo, a été invité le mercredi 30 novembre au débat sur le secteur des ressources naturelles par la société civile dans le cadre de la semaine des mines et des hydrocarbures qui se déroule du 29 novembre au 01 décembre à Kinshasa

Au cours des échanges avec les participants, Cyrille Mutombo a expliqué que 4 ans après sa promulgation, le code minier de 2018 n’arrive toujours pas à attirer suffisamment des investissements étrangers à cause de certaines restrictions notamment l’utilisation des capitaux. De ce fait, il a insisté sur la nécessité de sa réévaluation afin de permettre à la République démocratique du Congo d’avoir dans les prochains jours d’autres sociétés minières qui généreront de l’or suffisant.

« Nous avons tous acclamé les réformes de 2018, moi particulièrement et nous continuerons à l’acclamer puisqu’il y a eu beaucoup d’avancées significatives. Vous avez par exemple la redevance qui n’était plus envoyée à Kinshasa pour qu’elle puisse la rétrocéder, mais c’était la retenue à la base. Ça c’est l’une des choses qui a été faites et que nous avons beaucoup encouragées. Par contre, les lois avancent et lorsqu’on les applique, on se rend compte qu’il y a des défis ; un des défis aujourd’hui c’est que nous n’avons pas reçu à attirer les gros investissements en RDC. Nous disons que le Congo a un potentiel géologique scandaleux mais nous voulons que ce Congo puisse l’exprimer en termes des outputs. Nous devons voir la production minière augmenter », a déclaré Cyrille Mutombo. 

Et de poursuivre : « Aujourd’hui Kibali produit plus de 89 % pour dire la république. Ce ne pas assez, nous devons avoir un deuxième Kibali, un troisième et cinquième Kibali puisque ce n’est pas normal que les pays comme le Mali, la Tanzanie et autres produisent plus que la RDC ».

Néanmoins, cet opérateur minier n’a pas manqué de tarir d’éloges aux organisateurs de ces assises qui permettront aux participants de comprendre et s’approprier les questions relatives aux enjeux du secteur minier et des hydrocarbures. 

« Nous sommes donc à cette session de la société civile pour proposer des voies et moyens pour améliorer notre cadre règlementaire et nous assurer que ce secteur continue à apporter ce qui est attendu pour la croissance économique et le développement de la RDC. C’est une initiative beaucoup louable. Nous saluons cette initiative parce que c’est dans des initiatives pareilles que les gens passent du temps à réfléchir (…).  Nous encourageons les organisateurs et nous leur demandons d’être fréquents avec un forum comme celui-ci », a-t-il renchéri.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Afrique : La BAD salue la réaffectation des droits de tirage spéciaux par le FMI visant à prêter davantage

Au cours d'un déjeuner de presse organisé le lundi 27 mai 2024 à Nairobi, le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi...

UNIKIN : Jules Alingete sensibilise sur la patrouille financière au forum économique

L’inspecteur général de l’inspection générale des finances, Jules Alingete a animé, le samedi 25 mai dernier à l’Université de Kinshasa, une conférence-débat organisée par...

Élections des membres du bureau de l’Ass. Nat. : l’UNC/Kasai entend voir Vital Kamerhe favoriser un nouveau mode de vie en RDC 

Les cadres et membres de l’Union pour la nation congolaise (UNC) interfédération du Kasaï saluent l'élection de Vital Kamerhe au perchoir de l'Assemblée nationale.Dans...

RDC : EquityBCDC et Qatar Airways offrent des avantages exclusifs à leurs clients détenteurs des cartes VISA

Les clients de la Banque EquityBCDC, détenteurs des cartes VISA, auront dorénavant droit à une réduction allant jusqu’à 12 % sur les billets Qatar...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading