RDC: l’Université Simon Kimbangu annonce l’autorisation de l’ESU de la réouverture de sa faculté de médecine

L’Université Simon Kimbangu (USK) a annoncé, ce lundi 5 décembre, au grand public l’autorisation du Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi Butondo le fonctionnement de la faculté de médecine au sein de cette université privée agréée liée à l’Église Kimbanguiste.

C’est ce qu’a laissé entendre devant la presse, le recteur de cette alma mater, le professeur Blaise Muya Mayoyi Musangu.

D’après lui, l’arrêté du 29 novembre 2022 suspend les effets de l’arrêté ministériel 0327/2021 du 18 octobre 2021; lequel avait inscrit l’Université Simon Kimbangu sur la liste des établissements publics et privés agréés de l’enseignement supérieur et universitaire interdits d’organiser la filière de médecine en RDC.

«Le comité de gestion a donc procédé à un réaménagement avec la nomination d’un nouveau doyen, assisté des professeurs médecins dont un ophtalmologue, respectivement vice-doyens de l’enseignement et de la recherche. Il a procédé à la nomination de deux secrétaires dont l’un est chargé de la recherche et l’autre du stage. Conformément aux instructions du ministère de l’ESU et de l’Ordre des Médecins, c’est cette équipe suffisamment aguerrie qui se déploie pour l’encadrement des étudiants en Médecine, veiller à la qualité aussi bien de l’enseignement que des évaluations en système LMD», a fait savoir le Recteur de l’USK.

Il a aussi indiqué que dans la normalisation du fonctionnement de la faculté de médecine, l’USK a renouvelé, depuis le 18 octobre dernier, la convention-cadre de collaboration entre l’Hôpital Kimbanguiste de Kinshasa.

À l’en croire, cette convention entre dans le cadre de l’encadrement et du suivi des stagiaires, du laboratoire et de tout ce que le stagiaire doit faire pour lier la théorie à la pratique.

Désormais, l’Hôpital Kimbanguiste de Kinshasa servira de clinique universitaire à l’Université Simon Kimbangu (USK) pour l’encadrement et la pratique professionnelle des études de la Faculté de Médecine.

Il sied de noter que l’USK entend pour l’année académique 2022-2023 ouvrir une septième Faculté, celle de la Santé Publique en dehors de ses six Facultés habituelles.

Cette nouvelle faculté s’assigne comme mission de former des professionnels de santé devant agir sur tout ce qui influence directement ou indirectement la santé des populations au quotidien : maladies, comportements, facteurs de risques, politique de santé, tabagisme, vaccination, catastrophes, organisation des services de santé, pollution, ethnique pour ne citer que ceux-ci.

Christian Okende

Dans la même catégorie

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Les États-Unis conditionnent la levée des sanctions imposées à Gertler par l’abandon de ses activités en RDC 

L’administration Biden a manifesté sa volonté de lever les sanctions imposées à l'homme d'affaires Israélien, Dan Gertler en lui conditionnant d'abandonner toutes ses opérations...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading