La RDC et les Émirats arabes unis signent un contrat pour lutter contre la fraude minière dans l’exploitation artisanale des minerais de 3T et l’or

La République Démocratique du Congo et les Émirats arabes unis ont conclu, le samedi 10 décembre dernier, un contrat de partenariat dans un but de lutter contre la fraude minière dans l’exploitation artisanale des minerais de 3T (étain, tungstène, tantale) et l’or. La cérémonie y relative s’est déroulée en présence du Chef du gouvernement congolais, Sama Lukonde.

En effet, l’objectif de ce partenariat est de mettre un terme à la contrebande dans ces deux secteurs. La délégation émiratie était conduite par le Chargé d’affaires de ce pays en RDC, qui est en même temps co-fondateur et CEO de Primera Group Limited.

Par la signature de ce contrat ainsi conclu, les deux parties s’engagent à assainir les secteurs artisanaux de ces deux minerais en créant deux joint-ventures devant lutter contre la fraude dans le secteur artisanal de l’or et des 3T en vue de redorer l’image ternie de ces minerais gangrenés par la fraude, la contrebande et l’exploitation illicite particulièrement dans l’Est du pays.

La signature de ces deux joint-ventures, donne naissance à Primera metals DRC et Primera Gold DRC. Primera Gold DRC va mettre en place une chaîne de traçabilité de l’or artisanal acceptable à tous les niveaux. 

«Il est inacceptable que la RDC ne puisse exporter officiellement que 3 kg par an, alors que 15 à 20 tonnes d’or d’exploitation artisanale sont exportées frauduleusement. C’est beaucoup de capitaux qui échappent comme cela au pays», rapporte une dépêche de la Primature.

De son côté, Primera Metals DRC prendra en charge la traçabilité des minerais des 3T et aboutir à une chaîne de valeur ajoutée par la transformation locale. La signature de ces contrats est l’aboutissement des discussions qui ont commencé il y a une année, lorsque le Président congolais, Félix Tshisekedi, s’était rencontré avec son homologue émirati à Abudabi. Ces négociations se sont poursuivies au niveau de la Primature, entre le Premier Ministre Sama Lukonde et des délégués émiratis.

Il sied de signaler que la Ministre du Portefeuille, la Vice-Ministre des Finances, le Vice-Ministre des Mines et plusieurs experts de la Primature ont assisté à la signature de ce contrat.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading