RDC: l’ODEP préconise la réduction de la taille du gouvernement à 10 ministères et la suppression du Sénat 

L’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a présenté aux professionnels des médias, ce mardi 7 février à Kinshasa, son étude axée sur la réduction du train de vie des institutions de l’Etat.

Le président du conseil d’administration, Florimond Muteba, a commencé par préciser que la réduction du train de vie ne peut être envisagée avec légèreté, encore moins, être prise comme un slogan.  « Elle consiste à réduire les institutions de la République de manière holistique et doit résulter d’une vision de développement devant aboutir à d’importantes transformations sociales du pays », a-t-il expliqué.

Florimond Muteba a indiqué qu’il existe une pléthore d’institutions perceptibles qui deviennent budgétivores au point de plonger le pays dans une extraversion, occasionnant maintes conséquences sur le plan social et économique. Comme palliatif, il a mis en évidence l’urgence d’une construction économique endogène, autocentrée et autodéterminée.

Au-delà de cela, il a insisté également sur l’impératif de la restructuration administrative. 

Cela sous-entend, la restructuration de la taille du gouvernement qui devra comporter dorénavant 10 Ministères régaliens au lieu de 60 et la fusion des représentations diplomatiques en une ou quelques unes selon les zones géographiques.

Pour étayer son argumentaire, il a donné une illustration de quelques pays à l’instar de l’Allemagne, l’Italie et de la France qui ont une vingtaine de ministères ; mais avec un budget de plus de 400 milliards d’euros.

S’agissant de la présidence de la République, l’ODEP estime qu’il faille la libérer de tous les services dont les activités relèvent par nature des ministères ou des agences gouvernementales.

 En clair, il souhaite que le président de la République ait un directeur de cabinet, 1 seul directeur de cabinet adjoint, 6 collèges, 1 conseiller de la maison civile et celui de la maison militaire et 1 secrétariat général de la présidence de la République pour gérer l’administration.

En outre, il a préconisé la suppression du Sénat, la réduction du nombre de députés nationaux à 300 au lieu de 500.

S’agissant des rémunérations, l’Observatoire de la Dépense Publique suggère que les fonctionnaires, de fond en comble, touchent un montant allant de 300 à 6.000 dollars selon leurs niveaux. 

Le PCA de l’ODEP a émis le souhait de voir le président de la République toucher 5 mille dollars le mois, le premier ministre 6 mille dollars et les salaires des administratifs de 300 dollars pour le plus bas et 3500 dollars pour les Secrétaires généraux.

La tension salariale pour le personnel médical devra osciller entre 500 USD pour les salaires les plus bas à 4.000 USD pour les scientifiques de très haut niveau, notamment les professeurs de médecine. Les autres, selon le grade, se situeront entre 500 USD et 4.000 USD.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading