Newsletter

RDC : «les activités industrielles que nous avons ne méritent pas un ministère » (ODEP)

Dans un rapport publié le mardi 7 février dernier axé sur la réduction du train de vie de l’Etat, l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a mis en évidence l’impératif de procéder à la restructuration des structures administratives en fonction des priorités accordées aux pôles sectoriels de développement.

C’est cette architecture des pôles qui ramène la taille gouvernementale à 10 ministères contrairement au nombre pléthorique de 45 ministères.  

Au regard de la faible production industrielle constatée au pays par exemple, le Président du conseil d’administration de l’ODEP, Florimond Muteba pense que les activités industrielles de la RDC ne méritent guère un ministère. Par contre, il préconise la mise en place d’une division qui devrait être inclus dans le pôle économique.

« La richesse que nous créons n’est pas suffisante. Nous sommes un pays qui ne fabrique pas même un verre c’est-à-dire que les activités industrielles que nous avons ne méritent pas un ministère. Une division ou une direction dans le ministère de l’économie suffit. L’industrie que nous avons aujourd’hui il faut la promouvoir. Quand elle va monter petit à petit et atteindre le niveau d’un pays comme la France, nous allons créer un ministère et en ce moment-là ça aura un sens », a-t-il déclaré. 

Et de poursuivre : « Mais comment voulez-vous que nous ayons une cinquantaine de ministres, avec plusieurs cabinets et des millions de conseillers pour des activités qui n’existent pas ? vous allez dans une entreprise par exemple qui a une petite production mais vous allez voir que la direction administrative dépasse même 100 personnes. Comment voulez-vous ça? ». 

Dans cette architecture des pôles que préconise cette structure citoyenne, le pôle économique devra inclure la création d’une agence pour l’économie et le pôle de l’éducation et de la formation devra inclure la création d’une agence pour l’éducation. A cela s’ajoute aussi le pôle de l’infrastructure y compris celui de la santé et de la sécurité sociale.

Selon les explications du PCA de l’ODEP, ces pôles constitueront les supers ministères qui vont coordonner l’ensemble des activités dans ces 4 pôles de développement. A côté de ces agences devront subsister également 6 ministères classiques. 

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading