RDC: Les USA annoncent un financement de 8,3 millions USD pour le développement des 500 villages du bassin du Congo

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), à travers son Programme régional pour l’environnement en Afrique centrale (CARPE), a annoncé, ce vendredi 10 février, un nouveau partenariat de cinq ans visant à appuyer la conservation et le développement durable menés par les communautés, les activités génératrices de revenus, les réseaux entrepreneuriaux et les chaînes de valeur dans les concessions forestières communautaires de 500 villages dans le paysage d’importance vitale de Salonga-Lukenie-Sankuru (SLS) en République démocratique du Congo.

Selon une note consultée par DosEco.CD, ce partenariat appuiera une nouvelle phase et un nouveau niveau de collaboration entre l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) et le Fonds mondial pour la nature (WWF) afin de redynamiser tant la gouvernance que la gestion du parc national de la Salonga et de promouvoir des modèles de conservation et de développement durable inclusifs.

«Le Gouvernement des États-Unis annonce un accord de 8,3 millions destinés à appuyer la conservation et le développement durable menés par les communautés dans 500 villages du bassin du Congo», lit-on dans le communiqué publié par l’ambassade des Etats-Unis à Kinshasa.

En effet, le partenariat USAID-WWF contribuera à la conservation du paysage de SLS en aidant 150 communautés locales, dont le peuple autochtone Twa, à garantir leurs droits fonciers et forestiers et à établir des modèles inclusifs de gestion des ressources naturelles.

«Le projet vise également à réduire la dépendance à l’égard de pratiques non durables qui menacent les écosystèmes forestiers et d’eau douce et dégradent les ressources naturelles dans 500 villages situés à environ 20 km de la limite du parc de la Salonga», rapporte la source.

Les habitants de ces communautés bénéficieront d’une augmentation de leurs revenus et de meilleures conditions de vie grâce à l’accroissement de la productivité agricole, à l’utilisation judicieuse et durable des produits forestiers non ligneux, à un meilleur accès au marché, à un mécanisme de financement local efficace et à l’amélioration des services sociaux.

«Ce projet reflète un engagement plus large du gouvernement des États-Unis d’aider les gouvernements et les communautés à travailler ensemble à la gestion durable à long terme de leurs ressources naturelles. Étant le plus grand programme de gestion des terres de l’USAID en Afrique, CARPE favorise la conservation de l’écosystème du bassin du Congo», renchérit la source.

Dostin Eugène LUANGE  

Dans la même catégorie

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading