RDC: le gouvernement appelé à mettre en place une Autorité de Régulation de l’Aval Pétrolier

Le Cabinet MAZARS RDC a présenté ce mardi 14 février, au ministre ad intérim de l’économie nationale, Nicolas Kazadi, le rapport d’audit effectué sur la structure des produits pétroliers en RDC.  

L’objectif global de l’audit est d’assainir la structure des prix des produits pétroliers en réinterrogeant les charges de logistique et d’exploitation des sociétés pétrolières et en optimisant la fiscalité et la parafiscalité pétrolière.

Selon une note consultée par DosEco.CD, il est aussi question de renforcer la transparence de la gestion de l’aval pétrolier et de maîtriser le coût budgétaire de la subvention des produits pétroliers qui pèse considérablement sur le trésor public.

Cet audit préconise une série de recommandations notamment :

– La mise en place d’une Autorité de Régulation de l’Aval Pétrolier en RDC investie d’un mandat de régulateur du secteur et permettant le renforcement des capacités du Comité de Suivi des Prix des Produits Pétroliers ;

– La réexamination des composantes des structures des prix sur une périodicité quinquennale ;

– L’Actualisation de calcul du différentiel de transport ;

– L’analyse de l’impact des taux de change et la modification de la prise en compte du volume structurel ;

– La Relance de la raffinerie des produits pétroliers notamment les activités de raffinage de la SOCIR et la clarification des activités réalisées dans le cadre de la structure des prix. 

Au-delà de cela, il préconise également la définition du niveau de stock de sécurité et la révision de l’impact du stock stratégique dans la structure des prix.

Il sied de rappeler que le Cabinet MAZARS RDC a été recruté à l’issue d’un processus d’appel d’offre conduit par le BCECO en vue de prendre en charge l’audit de la structure des prix des produits pétroliers. 

Avant cet audit, un travail important a été abattu par le Ministre Nicolas Kazadi qui a pris une série de mesures, notamment un ajustement prudent et mesuré des prix à la pompe ainsi qu’une approche plus rigoureuse de calcul et de suivi de la créance due aux pétroliers. 

Ces mesures ont permis d’épargner plus de 70 millions d’USD au bénéfice du trésor public en un an. Grâce à ces mesures, le Gouvernement a pu réduire significativement le rythme de formation de la créance due au pétrolier tout en maintenant des prix relativement bas à la pompe.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

Dossier Forages : l’Assemblée nationale institue une commission pour examiner l’autorisation des poursuites contre Nicolas Kazadi et François Rubota

L'ancien ministre des Finances, Nicolas Kazadi, et son collègue François Rubota du développement rural pourront bientôt être poursuivis par la justice congolaise dans le...

RDC : Qui est Louis Watum Kabamba, le nouveau ministre de l’industrie ? 

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Louis Watum Kabamba ministre de l'industrie et développement des Petites Moyennes entreprises (PME ), remplaçant...

RDC : Qui est Doudou Roussel Fwamba Likunde, le nouveau ministre des Finances national ?

Le nouveau argentier national de la République Démocratique du Congo est Doudou Roussel Fwamba Likunde. Il a été choisi par la Première Ministre Judith...

RDC : Félix Tshisekedi attendu en septembre à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est attendu à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) qui se...

RDC : Voici les membres du nouveau gouvernement Suminwa 

Le nouveau gouvernement tant attendu par la population congolaise a été dévoilé ce mercredi 29 mai en RDC. Il intervient plus de cinq mois...

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading