RDC: Florimond Muteba peint un tableau peu reluisant de la gouvernance budgétaire de Sama Lukonde

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a totalisé, la journée du mercredi 15 février, deux ans depuis qu’il a accédé à la primature. Dans son plan d’action présenté aux élus nationaux lors de son investiture en 2020, le chef du gouvernement avait égrené son chapelet de bonnes intentions en promettant de militer notamment pour la relance de l’économie, l’amélioration du social de la population et de lutter contre la pauvreté.

Interrogé ce jeudi 16 février sur son bilan à mi-parcours, le Président du conseil d’administration de l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP), Florimond Muteba a peint un tableau peu reluisant de la gouvernance budgétaire. 

En clair, il s’est dit inquiet de voir les faiblesses relevées en 2014 et 2020 par la société civile sur la gouvernance budgétaire ne pas être relevées d’un iota. A titre d’illustration, il a cité une budgétisation non exhaustive, une budgétisation irréaliste et non crédible et des dépenses irrationnelles.

Nonobstant l’accroissement des recettes qui est salutaire à ce jour, le PCA de l’ODEP a noté que beaucoup de défis reste à relever. S’agissant du défi de la lutte contre la pauvreté, Florimond Muteba est d’avis qu’elle peut produire les résultats escomptés dans la mesure où le gouvernement affecterait le budget conséquent et veillerait sur son exécution.

« Jusqu’à fin 2022, les moyens donnés au secteur agricole sont restés faibles et quand vous voyez le niveau du développement de force productive en milieu rural aujourd’hui ce n’est pas grand-chose. On n’a pas eu de transformation en milieu rural, donc l’agriculture n’a pas vraiment bénéficié des soutiens jusque-là importants et la pauvrette continue à régner dans le milieu rural. Mais comme en 2023 on nous dit que le budget de l’agriculture va augmenter maintenant, nous verrons s’il sera exécuté à combien de niveau », a-t-il déclaré.

S’agissant de la maximisation des recettes, le PCA de l’ODEP pense que le gouvernement peut atteindre 30 milliards de budget s’il parvient à mettre fin à la corruption et aux détournements.

« Je salue la mobilisation des recettes mais je sais qu’on peut mobiliser encore plus que ça si la lutte contre la corruption continue. Si les détournements aussi s’arrêtent, je pense qu’on peut atteindre même 30 milliards de budget », a-t-il déclaré.

Pour parvenir à rationaliser les dépenses, il a insisté sur la réduction drastique du train de vie de l’Etat de manière holistique.

« L’ODEP a présenté le rapport sur la réduction du train de vie de l’Etat mais ça c’est un programme très important. Si on réduit le train de vie de l’Etat, on pourra économiser beaucoup de moyens. On peut envoyer ces moyens dans les investissements mais aussi dans une politique salariale qui permet d’améliorer le pouvoir d’achat de tout le monde», a-t-il renchéri.

Dans ce rapport sur la réduction du train de vie de l’État, cette structure citoyenne préconise notamment la mise en place d’une équipe gouvernementale de 10 Ministères.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading