Contrat chinois: «Nous voulons regarder aux intérêts des Congolais, il ne s’agit pas d’un blâme contre les chinois» ( Patrick Muyaya)

Interrogés au cours d’un briefing presse organisé lundi 20 février sur les États des finances, Patrick Muyaya et Nicolas Kazadi, respectivement ministre de la Communication et Médias et ministre des Finances ont donnés la position du gouvernement quant au rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF), sur le contrat sino-congolais qui a suscité un tollé.

Pour le ministre Patrick Muyaya, le gouvernement veut s’assurer que le contrat répond bel et bien aux exigences congolaises qui devaient donner des infrastructures. Il ne s’agit pas, selon lui, d’un blâme contre les chinois.

«Sans vouloir réagir aux propos de l’ambassade de Chine en RDC, nous voulons regarder aux intérêts des Congolais. Nous disons par rapport aux objectifs assignés à ce contrat où on devait troquer les mines contre les infrastructures. On n’a pas beaucoup bénéficié dans ce sens. C’est ainsi que l’IGF est allé creuser avec des chiffres qui étaient investis dans ce secteur. On ne peut pas nous empêcher de vouloir voir plus clair dans ce qui se faisait», a déclaré Patrick Muyaya.

Et de poursuivre: «Lorsque l’IGF qui est commise à cette tâche, fait des évaluations. Il ne faut pas considérer qu’on veut brimer les chinois mais nous voulons tout simplement nous assurer que le contrat répond aux exigences congolaises qui devaient donner des routes, des infrastructures».

De son côté, Nicolas Kazadi a précisé que ce n’est pas la première fois que l’on manifeste le souhait de regarder ce contrat chinois.

«Le conseil des ministres est plusieurs fois revenu là-dessus, les rapports du ministre des Infrastructures et de celui des Mines également en ont fait mention. Mais fondamentalement le travail de l’IGF permet d’aller en profondeur avec des chiffres. Nous avions déjà annoncé à nos partenaires Chinois qu’il y a des choses à revoir maintenant qu’il y a des chiffres détaillés sur la table, nous allons discuter avec eux», a déclaré Nicolas Kazadi.

Néanmoins, ce membre  du gouvernement a souligné que la Chine reste un partenaire important de la RDC.

«Nous n’avons pas envie de nous fâcher avec eux mais nous avons le droit de défendre nos intérêts, notre vision, notre stratégie. Nous devons le dire, le contrat chinois aujourd’hui n’est pas à notre avantage. Nous n’avons reçu qu’un peu moins de 1 milliard USD d’investissement ; nous avons exonéré dans beaucoup de charges et taxes mais ils ont généré beaucoup de recettes qui dépassent 10 milliards USD», affirme le ministre des Finances.

Mais au-delà de ce contrat chinois investissement contre mines, renchérit-il, «il y a aujourd’hui un litige avec la Sicomines pour le super profit qui n’est pas concerné par les exonérations».

Il a estimé que Sicomines ne veut pas payer les 200 millions USD qu’on lui réclame au titre de super profit.

«La Sicomines doit le payer parce que cette taxe, cet impôt ne fait pas partie des impôts exonérés au titre de la convention», a souligné l’argentier congolais. 

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading