RDC: « le Rwanda a mis en place des stratégies de la guerre visant la destruction du capital physique et humain » ( Julien Paluku)

Dans le but de ruiner la République Démocratique du Congo et de jouir ainsi de ses ressources naturelles se trouvant dans la partie orientale, le Rwanda a mis en place une panoplie de stratégies de guerre visant à lui permettre d’atteindre ses objectifs assignés. 

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, l’a révélé jeudi 23 février 2023 au cours d’une émission animée sur TOP CONGO FM. Ces stratégies de la guerre visent la destruction notamment du capital physique, humain, et social.

D’après l’ancien gouverneur du Nord-Kivu, avec la destruction du capital humain, « lorsque les réfugiés Rwandais ont traversé les frontières pour arriver au Congo tout l’environnement a été détruit ».

« Le parc national des Virunga qui faisait la fierté de la RDC tout en étant l’attraction du tourisme mondial a été détruit. Lorsque vous voyez aujourd’hui tous les véhicules qui sont incendiés que ça soit à Beni, Butembo et Rutshuru c’est plus de 10 mille véhicules de transport. C’est pour qu’ils puissent anéantir l’activité économique de la République démocratique du Congo. La guerre a pour objectif de détruire tout cet environnement physique qui est favorable à l’émergence de l’économie », a-t-il expliqué.

S’agissant de la destruction du capital humain, Julien Paluku a fait savoir que ça fait 25 ans que la RDC est en guerre. Cette situation empêche une cohorte de jeunes de fréquenter l’école. 

« Depuis 1998 jusqu’à aujourd’hui, ça fait 25 que l’est est en guerre. La stratégie de ceux qui font la guerre est de faire en sorte qu’on crée une génération d’êtres humains incapables de participer à la prospérité économique de leur pays. C’est à dire qu’il y a des gens qui n’ont jamais été à l’école, qui sont dans des camps de déplacés et dans des groupes armés ».

In fine, avec la destruction du capital social, le ministre de l’Industrie a souligné que la RDC est placée dans une incapacité de réfléchir sur son avenir, son économie et son émergence nonobstant les richesses dont elle dispose.
 
« Lorsqu’il y a des guerres, il y a des fractures sociales. Cette destruction a pour objectif d’opposer les communautés de manière à ce que les gens se recroquevillent seulement dans leurs communautés au lieu de penser développement. Ça place la RDC dans une incapacité de réfléchir sur son avenir, son économie et son émergence malgré les richesses dont elle dispose », a-t-il laissé entendre.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC : Qui est Louis Watum Kabamba, le nouveau ministre de l’industrie ? 

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Louis Watum Kabamba ministre de l'industrie et développement des Petites Moyennes entreprises (PME ), remplaçant...

RDC : Qui est Doudou Roussel Fwamba Likunde, le nouveau ministre des Finances national ?

Le nouveau argentier national de la République Démocratique du Congo est Doudou Roussel Fwamba Likunde. Il a été choisi par la Première Ministre Judith...

RDC : Félix Tshisekedi attendu en septembre à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est attendu à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) qui se...

RDC : Voici les membres du nouveau gouvernement Suminwa 

Le nouveau gouvernement tant attendu par la population congolaise a été dévoilé ce mercredi 29 mai en RDC. Il intervient plus de cinq mois...

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading