Newsletter

RDC: Le Gouvernement lance le nouveau projet « TRANSFORME » pour soutenir l’entrepreneuriat dans les secteurs productifs (Communiqué)

Le Gouvernement de la République Démocratique Congo, à travers son ministère de l’Entrepreneuriat, des Petites et Moyennes Entreprises, annonce le lancement du Projet d’autonomisation des femmes entrepreneures, mise à niveau des Petites et Moyennes Entreprises, pour la transformation économique et l’emploi, en abrégé « TRANSFORME ». 

La cérémonie solennelle du lancement aura lieu lundi 6 Mars 2023 à l’hôtel Métropole de Mbuji-Mayi, suivie d’un atelier technique de présentation le mardi 7 mars 2023. 
Soutenu par la Banque mondiale, le Projet TRANSFORME vise à fournir un ensemble d’interventions qui : (i) renforcent le vivier d’une nouvelle génération de MPME et d’entrepreneurs, en particulier les femmes ; (ii) améliorent l’accès au financement pour soutenir les opportunités de croissance des PME performantes, y compris celles bénéficiaires de programmes de subventions financés par des opérations en cours de la Banque mondiale; et (iii) appuient les réformes de l’environnement des affaires et les améliorations de l’écosystème entrepreneurial. 

Le projet TRANSFORME, conclu en juin 2022, constitue la deuxième expérience de mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement des PME adoptée en 2016 pour transformer l’économie nationale par la diversification des secteurs de production.  Entre 2019 et 2023, le gouvernement et son partenaire, la Banque mondiale, avaient lancé une expérience pilote à travers le Projet d’appui au développement des micro, petites et moyennes entreprises (PADMPME) exécuté dans les villes de Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi.

 Doté d’une enveloppe de 100 millions de dollars américains, PADMPME a soutenu par des subventions et le renforcement des capacités 7720 femmes micro-entrepreneures, 960 entreprises des jeunes entrepreneurs, 430 PME établies à potentiel de croissance et 1600 jeunes aspirants entrepreneurs. Le gouvernement l’avait également positionné comme une réponse ponctuelle aux effets induits par la pandémie de COVID 19. La réforme légale globale ayant conduit à la modernisation du cadre juridique de l’entrepreneuriat à travers la loi sur la promotion de l’entrepreneuriat et les startups ainsi que celle sur l’artisanat est également parmi ses hauts faits d’armes. 
Comme le PADMPME, le projet « TRANSFORME » cible trois groupes de bénéficiaires suivants : les femmes entrepreneures et les nouvelles entreprises ; les PME à potentiel de croissance ainsi que les institutions financières, notamment les IMF. Il va aussi contribuer à l’amélioration de l’intermédiation financière et à la lutte contre la criminalité financière. 

La résilience climatique, l’adaptation au changement climatique et l’atténuation du changement climatique sont autant de thématiques préférentielles au même titre que la promotion économique de la femme. 
A propos de TRANSFORME 
Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a identifié dans ses objectifs généraux, le secteur des PME comme un secteur stratégique important car non seulement il contribue à la croissance économique inclusive, au développement régional, à la création d’emplois et la réduction de la pauvreté, mais aussi qu’il joue un rôle essentiel dans le développement durable, l’égalité des sexes et la viabilité environnementale. 

Ce secteur est une source importante d’emplois dans tous les secteurs économiques et dans les zones rurales et urbaines, et contribue ainsi à la réduction des écarts de développement en favorisant un développement équitable sur une large base et en offrant plus de possibilités pour les femmes et les jeunes dans le développement économique du pays. 

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa Stratégie nationale de développement des PME, le Gouvernement de la RDC a sollicité et obtenu de l’Association Internationale de Développement (IDA) un crédit et un don pour financer le « Projet d’Autonomisation des femmes entrepreneures et une mise à niveau des PME pour la transformation économique et l’emploi », TRANSFORME RDC en sigle. L’objectif de développement de ce projet est d’améliorer la croissance et la création d’emplois des MPME nouvelles et existantes, en particulier celles appartenant à des femmes, dans des zones géographiques sélectionnées. 

Le projet devrait permettre d’atteindre l’objectif de développement en s’attaquant à trois contraintes critiques pour les emplois du secteur privé et la transformation économique : (i)capacités des entreprises ; (ii) accès au financement ; et (iii) environnement des affaires. 

Le projet TRANSFORME va s’exécuter dans les villes de Bukavu, Bunia, Goma, Kananga, Kinshasa, Matadi et Mbuji-Mayi jusqu’en 2027, pour impacter positivement la croissance des MPME notamment par l’augmentation du revenu annuel moyen généré par les MPME (+30%), la génération des revenus annuels supplémentaires (15.000), la création de 28.000 emplois pour les MPME des femmes soutenues, l’accès durable au financement et le développement de l’écosystème entrepreneurial par le soutien aux réformes du climat des affaires et de l’intermédiation financière. 

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis mercredi 17 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading