RDC: Le déroulement du processus de l’enrôlement des électeurs au coeur d’un espace de dialogue citoyen organisé par ANMDH

L’ONGDH « Les Amis de Nelson Mandela pour la Défense des Droits Humains » (ANMDH) a organisé, vendredi 24 mars 2023 à Kinshasa, une activité dénommée « Espace de Dialogue Citoyen » (EDC) avec comme thème « Élections 2023 : entre le recensement des électeurs et l’orchestration de la tricherie ».

Cette activité rentre dans le cadre du projet Renforcement de l’engagement des citoyens dans le processus électoral et protection des Droits Humains, soutenu par NED.

Il était question notamment d’analyser ensemble avec les participants le déroulement du processus de l’identification et de l’enrôlement des électeurs, relever les problèmes majeurs que les citoyens congolais ont rencontré au niveau des centres d’enrôlement et amener les participants à faire des propositions pouvant aider la CENI à améliorer son travail et surtout d’empêcher la tricherie.

Le premier intervenant Maître Laurent OKITO a échangé avec les participants sur les processus électoraux qu’à connu la RDC (2006, 2011 et 2018). Il a donné la parole aux participants pour relever les problèmes majeurs qu’ils ont observé lors de ces 3 cycles électoraux. Environ 10 participants ont partagé leurs expériences de ces 3 cycles électoraux précédents.

Maître Patrick Pokoso, a quant à lui, parlé du processus électoral en cours. Il a évoqué avec les participants les avancées que la nouvelle équipe de la CENI a apporté et les défis auxquels elle fait face. 

Ce deuxième animateur a aussi posé la question de savoir ce que les citoyens pensent du processus électoral en cours et particulièrement du processus de l’identification et l’enrôlement des électeurs.

Toutes ces questions ont fait réagir dans l’instant les participants qui n’ont pas manquer de relever les faits qui démontrent que plusieurs irrégularités ont émaillé le processus électoral en cours, notamment : le nombre insuffisant des centres d’enrôlement, l’insuffisance du matériel informatique,…

Après les échanges autour des irrégularités et autres problèmes liés au processus de l’identification et l’enrôlement des électeurs, Monsieur Aaron Mukalengi Malenga, Coordonnateur des Programmes de ANMDH, a parlé de la finalité de cette activité qui est selon lui, de réfléchir ensemble avec les populations afin de trouver les solutions à tous les problèmes soulevés dans le débat. 

Pas loin de 100% de participants ont demandé à ANMDH de continuer avec la sensibilisation des populations. Seules l’information et la formation des populations peuvent amener celles-ci à être vigilantes et exiger le bon déroulement du processus électoral.

Il est à noter qu’aucun membre de la CENI n’a répondu présent, malgré une lettre d’invitation qui a été envoyée aux responsables de la CENI-Kinshasa pour participer à cet échange citoyen.

CP 

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading