RDC : Nicole Sulu lance la 4ème édition du forum Level Up by Makutano
 

La 4ème édition du forum de l’entrepreneuriat féminin Level Up by Makutano (Monter au niveau supérieur, ndlr) s’est ouverte, ce vendredi 31 mars à Kinshasa. Environ 300 participants, œuvrant dans les différents secteurs, venus de tous les horizons prennent part à cet évènement qui est axé sur le thème : « Femmes entrepreneures, cassons les codes !».

Contrairement aux précédentes éditions tenues à Kinshasa et à Bruxelles, l’Initiatrice de cet évènement Nicole Sulu –gérante de l’Hôtel Sultani qui réussit une belle percée dans le milieu des affaires, a dérogé à la tradition de discours solennel. En effet, elle a mis en évidence ces poulains pour partager leurs expériences afin de montrer aux autres entrepreneures, surtout des jeunes, comment elles peuvent casser des codes en dépit des difficultés qui pourraient jalonner leur parcours.  

A cette occasion, Madame Sharufa Amisi, consultante en communication et stratégies, présidente de la Fondation «Bomoko» a expliqué à l’assistance la quintessence du thème de cette édition. De son avis, « casser les codes c’est accepter d’être une femme plurielle, l’assumer et aider d’autres femmes à vous rejoindre dans ce pas ». 

Dans la même veine, la présidente de la Fondation «Bomoko» a laissé entendre qu’il est possible à une femme entrepreneure d’assumer pleinement sa féminité, tout en gardant son côté maternel et professionnel. Mais cela passe par la culture d’une discipline qui va l’aider à l’interne.

« Ecouter les autres c’est également gagner du temps, casser les codes c’est apprendre des erreurs des autres et éviter d’emprunter des chemins qui peuvent vous perdre (…). Casser les codes c’est être authentiquement soi-même et s’accepter. Casser les codes c’est se laisser ouverte au monde et exprimer toutes les facettes de sa personnalité. Casser les codes c’est accepter d’être une femme plurielle, l’assumer et aider d’autres femmes à vous rejoindre dans ce pas », a-t-elle expliqué.

Abondant dans le même sens, Cathy Latiwa, experte en inclusion travaillant dans le secteur du développement, de la gouvernance et de la démocratie a suggéré, de son côté, les participants des moyens de se relever. Elle pense que les entrepreneures doivent oser prendre des risques, se donner les moyens d’atteindre les objectifs à court et moyen terme en se formant et en se mettant à jour par l’acquisition des compétences.

Tout au long de cette première journée, plusieurs panélistes ont défilé devant l’estrade pour aborder des sujets susceptibles de booster les entrepreneures et favoriser leur émergence dans le monde des affaires. 

A titre exemplatif, ils ont évoqué les opportunités et avantages que présentent les réseaux sociaux ; comment construire la relation avec sa banque et le pouvoir digital dans l’éducation financière de la femme. 

Mais au-delà des panels, d’autres séances de coaching et des masters class ont été également organisés sur la construction du plan de business et autres sujets.

Level Up by Makutano est un événement «business booster » créé en 2021 par Madame Nicole Sulu, Fondatrice du réseau d’affaires Makutano. Il propose une quinzaine de discussion-débats, une formation diplômante, trois masterclass et, nouveauté cette année, une formation diplômante et un espace d’exposition promouvant les produits et services d’une vingtaines de jeunes entrepreneures.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Afrique : La BAD salue la réaffectation des droits de tirage spéciaux par le FMI visant à prêter davantage

Au cours d'un déjeuner de presse organisé le lundi 27 mai 2024 à Nairobi, le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi...

UNIKIN : Jules Alingete sensibilise sur la patrouille financière au forum économique

L’inspecteur général de l’inspection générale des finances, Jules Alingete a animé, le samedi 25 mai dernier à l’Université de Kinshasa, une conférence-débat organisée par...

Élections des membres du bureau de l’Ass. Nat. : l’UNC/Kasai entend voir Vital Kamerhe favoriser un nouveau mode de vie en RDC 

Les cadres et membres de l’Union pour la nation congolaise (UNC) interfédération du Kasaï saluent l'élection de Vital Kamerhe au perchoir de l'Assemblée nationale.Dans...

RDC : EquityBCDC et Qatar Airways offrent des avantages exclusifs à leurs clients détenteurs des cartes VISA

Les clients de la Banque EquityBCDC, détenteurs des cartes VISA, auront dorénavant droit à une réduction allant jusqu’à 12 % sur les billets Qatar...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading