RDC: Kamerhe et la commission économie et finances s’engagent à œuvrer pour la stabilité des prix intérieurs

Le Vice-Premier Ministre, ministre en charge de l’économie nationale, Vital Kamerhe, a présidé ce mardi 4 avril, une réunion à l’intention de la nouvelle équipe de la commission économie et finances du gouvernement Sama II.

En sa qualité de Président de cette commission, Vital Kamerhe a fait l’observation qu’à ce jour la vocation de la commission est d’opérer en aval des initiatives sectorielles, comme un premier point de filtrage technique et politique des dossiers et propositions à caractère économique, en prévision de leurs transmission au conseil des ministres.

À travers ce mécanisme, les membres de l’ECOFIN sont tenus informés des initiatives de leurs collègues et y apportent leurs concours techniques. 

En plus de l’analyse des dossiers courants soumis par les ministres sectoriels, VK pense que la Commission ECOFIN devrait aussi servir de foyer d’impulsion, de centre de pilotage, d’unité de suivi rapproché et de cadre d’évaluation de la politique économique telle que définie dans le programme d’actions du gouvernement.

Parmi les priorités, il a donné quelques orientations. Il s’agit notamment de l’impératif de la diversification économique et l’accroissement de la production locale, dans la perspective d’assurer une substitution intelligente des importations par des produits locaux. «C’est de cette manière que nous réduirons notre exposition aux chocs exogènes et assurerons la souveraineté alimentaire de notre pays», a t-il renchérit.

Dans la même perspective, il sera aussi question d’assurer la stabilité des prix intérieurs et la protection du pouvoir d’achat de la population contre les aléas des fluctuations conjoncturelles. Aussi, il sera de bon aloi qu’une plus grande adéquation des politiques monétaires et budgétaires soit assurée afin de préserver la stabilité du cadre macroéconomique et juguler l’érosion monétaire à laquelle la RDC fait face.

Une attention particulière sera accordée, selon le nouveau Président de la Commission Ecofin, à la question de l’amélioration du climat des affaires. Non comme un slogan, mieux une réalité mesurable sur le terrain par une plus grande incitation du secteur privé à investir.

Sur ce plan, Vital Kamerhe de préciser que la réforme du système fiscal est une priorité qui ne saura plus attendre pour répondre durablement à la question du fardeau fiscal et parafiscal.

Le VPM de l’économie nationale suggère de travailler à un plus grand engagement du gouvernement dans l’accompagnement des opérateurs économiques congolais qui ont le courage de faire des affaires, en dépit des multiples contraintes qui caractérisent notre environnement.

L’élargissement de cette Commission à certains départements importants pour l’effort de production comme les Mines, l’Agriculture, la Pêche et l’Élevage a été recommandé.

De même, plus de passerelles de collaboration devraient être établies pour impliquer davantage les départements de l’énergie et des infrastructures, sans lesquels aucune solution efficace ne sera envisagée concernant la déliquescence de l’appareil national. 

Cette réunion a connu la participation des ministres sectoriels, notamment les ministres des finances, du plan, du commerce extérieur, du portefeuille, de l’industrie, du budget et la Banque Centrale du Congo.

Robert Butare 

Dans la même catégorie

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading