RDC: Simon Mulamba demande au gouvernement de réagir vigoureusement aux propos de Kagame 

La sortie médiatique du Président Rwandais, Paul Kagame, sur la situation sécuritaire qui prévaut dans l’Est de la République démocratique du Congo exacerbe la classe politique congolaise.

Régissant à cette déclaration, le Président du parti Convention démocratique du peuple (CODEP), Simon Mulamba Mputu appelle le gouvernement congolais à réagir vigoureusement contre ces propos qui, selon lui, constituent « une énième provocation ».

Ce député national – élu du territoire de Tshikapa au Kasaï – y voit les velléités de Kagame de vouloir occuper l’Est du pays en connivence avec la communauté internationale.

« La déclaration samedi dernier en conférence de presse à Cotonou, du président Rwandais Paul Kagame a mis à nu son hypocrisie face à sa ferme détermination d’occuper l’Est de la RDC avec la complicité de la communauté internationale. Il s’agit d’une insulte au Peuple Congolais pour barrer la route à ce plan expansionniste et satanique  au prix de sacrifice suprême », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « le Gouvernement Congolais est appelé à réagir vigoureusement contre ces propos qui constituent une énième provocation et plus qu’avant, le temps est arrivé, pour tout congolais, d’ouvrir grandement l’œil face à cette menace ».

Dans la foulée, Simon Mulamba s’est questionné : devons-nous continuer à nous poser des questions sur la portée des conflits dont Paul Kagame est le commandant suprême depuis bientôt 30 ans ?.

Contexte 

Paul Kagame s’est exprimé au cours de la conférence de presse organisée samedi dernier au Palais présidentiel de la Marina après sa visite au Bénin. 

Il a déclaré que « le problème du Congo, le problème de la région ou encore le problème du Rwanda n’est pas le M23. Le M23 est la résultante des plusieurs autres problèmes qui n’ont pas été résolus depuis des décennies. Le problème du M23 existait même avant que Tshisekedi ne devienne président. Cela remonte même à 2012 ».

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading