États-Unis : Les frais de visas visiteurs passent de 160 à 185 $ USD

Le Département d’État des États-Unis d’Amérique se dit déterminé à faciliter les déplacements légitimes aux États-Unis en faveur des voyageurs immigrants et non-immigrants.

Le Département d’État a publié une Règle finale concernant des augmentations appliquées à certains frais de traitement de demande de visas de non-immigrants (NIV) et la Carte de franchissement des frontières (BCC) pour les citoyens mexicains âgés de 15 ans et plus. 

Ces augmentations ont été publiées dans le Registre fédéral le 28 mars. Les frais de visas visiteurs passent de 160 à 185 $ dollars en 2023 et seront effectives le 30 mai 2023. Les frais de visas visiteurs délivrés pour les affaires et le tourisme (B1/B2 et BCC), et les autres demandes de visas de non-immigrants non basées sur des requêtes tels que les visas étudiants et les visas délivrés dans le cadre de programmes d’échange, passeront de $160 à $185.

Les frais concernant certains visas de non-immigrants basés sur des requêtes pour les travailleurs intérimaires (catégories H, L, O, P, Q et R) passeront de $190 à $205.

Les frais pour les négociants et les investisseurs au titre d’un traité et les demandeurs de traité dans une profession spécialisée (catégorie E) passeront de $205 à $315.

Les frais de traitement de demande de visas de non-immigrants (NIV) sont fixés sur base du coût réel de prestation de services NIV et sont déterminés après la réalisation d’une étude du coût de ces services. Le

Département d’État utilise une méthodologie qui détermine les Coûts par activité (ABC) pour calculer, annuellement, le coût relatif à la prestation de services consulaires comprenant les services liés aux visas. 

Les frais de traitement pour la plupart des demandes de visas de non-immigrants non basées sur des requêtes ont été mis à jour pour la dernière fois en 2012, et la mise à jour de certains autres frais NIV s’est produite en 2014.

Cette règle n’affecte pas d’autres frais consulaires, y compris la dispense de frais de résidence de deux ans et demi exigés pour certains visiteurs participant à des programmes d’échanges. Les visas de travail et de tourisme sont essentiels à la politique étrangère du président Biden et nous reconnaissons le rôle important que les voyages internationaux jouent dans l’économie des États-Unis. 

Dans la même catégorie

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading