RDC: « Les entreprises de l’État ne seront jamais livrées à une quelconque prédation » (Jules Alingete)

Les entreprises de l’État ne seront jamais livrées à une quelconque prédation. C’est ce qu’a rassuré l’Inspecteur général et Chef des services de l’Inspection Générale des Finances (IGF) Jules Alingete, mardi 25 avril, dans un message publié via son compte Twitter.

« Les Entreprises de l’Etat ne seront jamais livrées à une quelconque prédation. La patrouille financière de l’IGF veillera toujours pour barrer la route aux antivaleurs afin de réaliser la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, pour le redressement financier de ces entités publiques », a écrit Jules Alingete.

 L’IGF qui est chargée de veiller à la bonne exécution des lois et règlements en matière de gestion des fonds publics promet de continuer à jouer son rôle comme il le faut.

Depuis sa nomination à la tête de l’Inspection générale des finances, Jules Alingete a donné un sens à cette institution spécialisée dans le contrôle de la gestion financière du secteur public.

A l’actif de Jules Alingete, l’on peut compter plusieurs enquêtes initiées dans les entreprises publiques qui ont abouti à des poursuites judiciaires à l’encontre de plusieurs mandataires publics.

La dernière en date, c’est la convention Mines contre les infrastructures des bases signées en avril 2008 entre le Gouvernement de la République Démocratique du Congo et le groupement d’entreprises chinoises appelé communément « Contrat chinois ».

L’Inspection générale des finances (IGF) a fait un constat alarmant selon lequel l’État n’a bénéficié que de 800 millions de dollars sur des revenus évalués à 10 milliards de dollars dans l’exploitation de la SICOMINES.

Robert Butare 

Dans la même catégorie

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Les États-Unis conditionnent la levée des sanctions imposées à Gertler par l’abandon de ses activités en RDC 

L’administration Biden a manifesté sa volonté de lever les sanctions imposées à l'homme d'affaires Israélien, Dan Gertler en lui conditionnant d'abandonner toutes ses opérations...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading