Mai-Ndombe : Rita Bola demande à Sama Lukonde de s’impliquer pour le retour de la taxe sur la superficie forestière dans sa province

Le Premier Ministre, Sama Lukonde, a conféré ce jeudi 11 mai 2023, avec la Gouverneure de la province de Maï-Ndombe, Rita Bola, venue présenter la situation de son entité.

Cette autorité provinciale a passé en revue les questions relatives à deux taxes, notamment celle portant sur la superficie forestière et celle qui est liée au crédit carbone.

En éclair, elle a demandé au premier ministre de s’impliquer pour que la taxe sur la superficie forestière qui est directement récupérée par la DGRAD revienne à la province.

«Vous savez que nous sommes dans une province forestière. En dépit de l’insécurité qui règne dans notre province, il y avait deux points à l’ordre du jour. Il s’agissait de deux taxes de la province. Une qui est déjà ravie par la DGRAD et une autre taxe dont nous trouvons que le pourcentage de rétrocession de la province est un peu bas. C’est pourquoi nous sommes venus voir l’autorité. La taxe sur la superficie forestière est directement récupérée par la DGRAD. Pourtant, c’est une taxe qui revient à la province. Parce que ces forêts-là, ces sociétés-là exploitent en province. Ça c’est de un. Et puis de deux, c’est la taxe sur le crédit carbone que nous trouvons qu’il y a un arrêté ministériel qui ne donne que 20% à la province sur les 100%. Alors que pour les minerais, les provinces minières ont 40% de rétrocession dont 25% pour la province et 15% pour les territoires où on extrait les minerais. Pourquoi ne pas faire aussi pareil pour le crédit carbone ? », a-t-elle déclaré 

Et de poursuivre : «Parce que ça dépend aussi des territoires où on vend ce crédit. Donc, on est venu en parler avec le Premier Ministre, qui nous a promis de voir avec ses services afin de trouver la solution adéquate en urgence».

Profitant de l’occasion, Ritha Bola a touché aussi un mot sur l’insécurité qui règne, particulièrement dans le territoire de Kwamouth et qui entrave la liberté des paisibles citoyens à vaquer à leurs multiples occupations.

Elle a aussi rappelé que les difficultés auxquelles fait face sa province, avaient déjà été relevées lors de la 9ème conférence des gouverneurs tenue dernièrement à Mbandaka sous la présidence du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading