Pénurie de maïs dans le Grand Katanga et Grand Kasaï : Voici la panoplie de mesures prises par le gouvernement 

Le gouvernement congolais a mis en place une panoplie de mesures pour endiguer tant soit peu la crise de maïs qui sévit dans le Grand Katanga et le grand Kasaï.

Intervenant lundi 15 mai dans un Briefing Presse, organisé par le porte-parole du gouvernement, le Vice-Premier Ministre de l’économie nationale, Vital Kamerhe, a égrené ces mesures qui sont exogènes et endogènes.

Quant aux mesures exogènes, il a cité notamment :

  • La levée de la mesure d’interdiction sur le maïs à destination de la RDC de transiter par la Zambie ;
  • Les restrictions des exportations de la Zambie vers la RDC en cours de suppression  et de nouvelles voies d’approvisionnement trouvées en Afrique du Sud (accord signé).

Pour ce qui est des mesures endogènes, le gouvernement a décidé ce qui suit :

  • 6 mois de suspension des droits et taxes à l’importation de maïs en farine et en grain;
  • suspension des droits et taxes à l’importation des intrants agricoles et engins ;
  • Plan d’urgence d’accroissement de la production de maïs ;
  • Accompagnement des privés dans l’opération d’importation en Afrique du Sud et Zambie (Min. Exo) Nat, Provinas);
  • Plan de ramassage de la production dans le Grand Katanga et le Grand Kasai ;
  • Surveillance du marché pour décourager la rétention des stocks et les prix illicites;
  • appui au Service National pour l’accroissement de la productivité et la  rationalisation de la parafiscalité notamment pour les péages.

Ce membre du gouvernement Sama a mis en relief le Plan d’urgence. Ce Plan est chiffré à 1,2 milliard de dollars américains. 

Il a par ailleurs indiqué que les besoins de maïs sont évalués à 1 million de tonnes par an et la production locale ne s’arrête qu’à 250 000 tonnes. Cette dernière ne couvre que 25% du besoin annuel soit un déficit de 750 000 tonnes

Robert BUTARE 

Dans la même catégorie

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading