Le procureur de la CPI attendu à Kinshasa le 28 mai

Une délégation de la Cour pénale internationale conduite par son procureur, Karim Khan, est attendue à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), pour une visite de travail allant du 28 au 31 mai 2023, a-t-on appris jeudi, de source onusienne.

«  Le procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan, conduira, du 28 au 31 mai 2023, en République démocratique du Congo, une forte délégation qui se rendra dans la partie orientale  de ce pays, théâtre des conflits et crimes impunis depuis des décennies », a indiqué la source.

« Karim Khan pourra ainsi se rendre compte du désastre humain que vit la population de  l’Est de la RDC, à travers sa tournée notamment à Bukavu, Goma, Beni et en Ituri », a précisé la même source.

La CPI invitée à enquêter en priorité sur les crimes commis dans l’Est

En décembre 2022, la République démocratique du Congo avait invité le procureur  près  la Cour pénale internationale (CPI) à enquêter, en priorité, sur le désastre humain causé par les groupes armés dans l’Est de son territoire national.

« Cette enquête  permettra au procureur  de se rendre compte du désastre humain causé par les groupes criminels terroristes du M23 et des ADF aux populations vivant dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu », avait déclaré la ministre d’Etat en charge de la Justice,  Rose Mutombo, dans son allocution à la 21ème  Assemblée des Etats parties au Statut de Rome, tenue à La Haye au Pays-Bas.

Rose Mutombo avait, à cette occasion, cité les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, comme « théâtre des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre, des crimes de génocide et des crimes d’agression qui occasionnant des milliers de morts ainsi que des cas de violences sexuelles sur les femmes et sur les filles ».

Elle avait également dénoncé des massacres perpétrés par les terroristes du M23 « contre des compatriotes, civils non armés », dans le village de Kishishe,  territoire de Rutshuru, en évoquant, pour ce cas précis, le massacre de plus de 272 civils.

Les auteurs de ces crimes sont principalement les groupes terroristes ADF, d’origine ougandaise, et le M23 supplétif à l’armée rwandaise, avait-elle affirmé, ajoutant que ces derniers « sont aujourd’hui bien identifiés par les  experts des Nations-Unies et opèrent même à visage découvert ».

« Le Procureur près la CPI n’hésitera pas à se saisir de tous les auteurs, coauteurs et complices des crimes graves commis en RDC », avait-elle conclu.

La République démocratique du Congo a ratifié, par Décret du 30 mars 2002, le Statut de Rome portant création de la « Cour pénale internationale », dont la vocation est de mettre fin à l’impunité des auteurs des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre, des crimes de génocide et des crimes d’agression. Karim Khan est un avocat britannique et procureur de la CPI depuis le 16 juin 2021. 

DosEco.CD avec l’ACP

Dans la même catégorie

Coopération : La Chine s’engage à travailler avec le Gouvernement congolais pour un nouveau partenariat stratégique 

La Chine prévoit d'augmenter ses investissements en République Démocratique du Congo dans divers secteurs. L'ambassadeur chinois accrédité en RDC, Zhao Bin, a fait part...

Aide humanitaire de l’UE à la RDC : Florimond Muteba appelle à la mise en place de mécanismes pour éviter le détournement des fonds

Le Président du conseil d'administration de l’Observatoire de la dépense publique (ODEP), Florimond Muteba, est préoccupé par la gestion rationnelle de l'aide humanitaire de...

RDC : Julien Paluku informé des réalisations et des défis auxquels est confrontée l’ANAPEX

Le ministre du Commerce Extérieur, Julien Paluku, a tenu une réunion le mercredi 19 juin avec le Conseil d'Administration et la Direction Générale de...

RDC : L’UE prévoit d’allouer une aide humanitaire de 99 millions €

Dans un communiqué publié mercredi 19 juin 2024, l'Union européenne (UE), par le biais de son commissaire à la gestion des crises Janez Lenarčič,...

Haut-Katanga : Félix Tshisekedi lance les trains du Service national ce jeudi à Lubumbashi

En séjour dans la province du Haut-Katanga depuis la soirée du mercredi 19 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi, va présider ce...

RDC: Les régies financières ont mobilisé plus de 10 574 milliards de CDF entre janvier et mai 2024

Entre janvier et mai 2024, les régies financières de la République Démocratique du Congo ont mobilisé plus de 10 574 milliards de francs congolais,...

RDC : L’Etat a mobilisé 1.362 milliards de CDF au 14 juin 2024 (Rapport)

Les services d'assiette de l’État congolais ont mobilisé 1.362,1 milliards de Francs congolais (CDF), dont 785,3 milliards de Francs congolais collectés par les régies...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading