RDC-Finances : la dette publique chiffrée à 9,4 milliards USD à fin 2022

La dette publique de la République démocratique du Congo est évaluée à 9,4 milliards USD à fin 2022, a indiqué le bulletin statistique de la Direction générale de la dette publique (DGDP).

« Le stock de la dette publique arrêté au 31 décembre 2022 est évalué à USD 9 milliards 499,86 millions, dont USD 3 milliards 840,54 millions de dette intérieure et USD 5 milliards 659,32 millions de dette extérieure, représentant respectivement 40,43% et 59,57%. ».

Selon ce bulletin, l’encours à fin 2021 était de USD 7 milliards 385,02 millions. Comparé à fin 2022, il s’observe une hausse de l’ordre de USD 2 milliards 114,84 millions, soit 28,6%. La dette de l’Administration centrale de la République démocratique du Congo est passée de 14,91% du PIB (Produit intérieur brut) à fin 2021 à 16,027% à fin 2022, soit une hausse de 1,11%.

Cette importante hausse en nominal est surtout tirée par la prise en compte, au niveau intérieur, de la créance BCC sur le gouvernement congolais de l’ordre de USD 2 milliards, et au niveau extérieur, d’importants tirages effectués en 2022, notamment par la Banque mondiale (IDA) et le FMI dans le cadre de la FEC.

La somme de USD 5 milliards 659,32 millions à fin 2022 de l’encours de la dette extérieure est constituée exclusivement de la dette contractée directement par l’Administration centrale. Elle représente 59,57% de la dette publique, soit 9,54% du PIB. Il est constitué de la dette courante, c’est-à-dire celle disposant d’un échéancier en cours de règlement de l’ordre de USD 5 milliards 501,69 millions, et des arriérés techniques s’élevant à USD 157,63 millions.

Les créanciers

En termes de créanciers, les plus importants bailleurs de fonds de la RD Congo sont respectivement les institutions multilatérales avec 74,14%, les partenaires bilatéraux avec 23,18% et les autres créanciers (commerciaux et autres) avec 2,68%.

Deux créanciers multilatéraux, à savoir : la Banque Mondiale, à travers le guichet IDA, et le FMI détiennent à eux seuls 64,826% du portefeuille de la dette extérieure courante. Leurs parts respectives représentent 38,13% et 26,69%.

Depuis que le pays a atteint le point d’achèvement de l’Initiative PPTE (Pays Pauvre Très endetté) en 2010, la Chine s’affirme de plus en plus comme le plus grand partenaire bilatéral de la RD Congo.

A fin décembre 2022, l’encours de sa créance s’élève à USD 732,23 millions, soit de 12,94% du portefeuille de la dette publique extérieure, et 7,70% du portefeuille de la dette publique, contre 1,90% pour le Club de Paris

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading