RDC: « Les Congolais et les assurances » au cœur d’une nouvelle étude publiée par Target

Le Cabinet spécialisé dans les études de marché et sondages d’opinions, Target, a publié derechef l’édition de l’étude sur les Congolais et les assurances dans les chefs-lieux des provinces.

Contrairement à la première édition, la nouvelle édition élargit l’échantillon de 1.004 à 2.000 personnes. Ce cabinet a étendu l’enquête sur les 26 provinces que compte la RDC, en utilisant les méthodes de quotas appliqués aux variables sexe, tranche d’âge et province pour la sélection des répondants. 

En effet, la notoriété des entreprises des assurances, la connaissance des différentes polices, l’intention de souscription à une police d’assurance et la meilleure société d’assurance sont des thématiques autour desquelles l’enquête s’est déroulée.

Selon l’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances en RDC (ARCA) , le marché est dominé en 2021 au niveau des sociétés des assurances non vie par Rawsur 31%, Sonas 26% et SFA 23% devant Activa 9%, Mayfair 5%, GPA 3% et Sunu 2%. Par contre, Rawsur Life domine complètement le marché pour l’assurance vie avec 74%, contre 16% pour Activa vie RDC et 10% pour Affrisur.

Il ressort de cette étude que de 2019 à 2023, l’effectif des sociétés d’assurances est passé de 5 à 10 ; malgré cette montée en nombre, la population en général est moins informée sur les produits et services offerts par les sociétés en RDC des assurances en RDC.

Quant à la connaissance des polices d’assurance, la plus connue est l’assurance automobile avec 47%, suivie de l’assurance vie (20%), l’assurance soins de santé (17%) et l’assurance Multirisque incendie (9%).

L’assurance automobile est beaucoup plus connue par les hommes (59%), dont les tranches varient entre 18 à 24 ans (32%), 25 à 34 ans (26%) et 50 ans et plus (25%).

61% des hommes connaissent l’assurance vie et sont dans la catégorie de 18 et 24 ans. Pareillement pour l’assurance soins de santé, les hommes de 18 à 24 ans sont majoritaires et sont dans le Kivu.

La tranche d’âge de 25 à 34 ans affirme connaître l’assurance multirisque incendie (30%) ; dans cette catégorie, les hommes dominent sur les femmes avec 51% contre 49%. En termes de province, Kinshasa est en tête avec 21%, suivi de Kivu et Katanga.

Les tendances générales montrent La population du Kivu semble le plus au courant des polices d’assurances, suivis du Katanga alors que les scores sont plus faibles à l’Equateur et au Bandundu.

En définitive, cette étude est un aperçu important des sociétés évoluant dans le secteur des assurances et leur permettra de connaitre les polices qui intéressent le plus la population. C’est aussi une mesure de notoriété des sociétés à l’échelle nationale.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading