Huawei met en avant son engagement envers une transformation numérique inclusive et durable à l’Africa CEO Forum 2023

La capitale ivoirienne a accueilli les 5 et 6 juin 2023 la nouvelle édition de l’Africa CEO Forum, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Rendez-vous incontournable, l’Africa CEO Forum rassemble et fédère depuis 2012 les principaux acteurs qui œuvrent à façonner une Afrique compétitive, résiliente et souveraine.

La participation de Huawei reflète l’engagement de l’entreprise d’encourager le dialogue public-privé en Afrique et contribuer activement au développement socio-économique du continent.

Ce sommet international d’envergure a réuni cette année 2000 participants, parmi lesquels des chefs d’entreprises, des investisseurs, des représentants d’institutions financières et des décideurs politiques. Ces derniers reconnaissant tout particulièrement l’importance du dialogue public-privé dans l’émergence africaine.

En effet, réunis autour de la thématique « De 300 à 3000 : comment accélérer l’émergence de la prochaine génération de champions africains », les participants ont ainsi pu prendre part à des conférences, des débats, des ateliers et des rencontres de très haut niveau dédiés à mettre en lumière le rôle essentiel du secteur privé pour stimuler l’activité économique des secteurs stratégiques pour le continent et ses
populations.

Opérant en Afrique depuis plus de 20 ans et en tant qu’acteur phare dans le secteur des infrastructures de télécommunication, Huawei est résolument engagée à accompagner ses clients et partenaires dans leur transformation numérique, celle-ci étant une l’un des principaux piliers de croissance pour l’ensemble du continent. Preuve de l’engagement de l’entreprise en faveur d’un numérique durable et inclusif, une délégation de représentants haut niveau de Huawei a pris part à cette 9e édition de l’Africa CEO Forum : Tonny BAO, Vice-président, Huawei ; Philippe WANG, Vice-président exécutif, Huawei Northern Africa et Vincent SUN, Président d’Orange Key Account, Huawei. Ils ont ainsi pu partager au cours de ces deux journées leurs points de vue et expertises sur les opportunités que revêt l’émergence d’un numérique africain et les défis inhérents à celui-ci.

Dans le cadre de cet évènement, Huawei a organisé un panel le lundi 5 juin, sur le thème : « Libérer le numérique pour une Afrique durable et inclusive ». Tonny BAO,Vice-président, Huawei, a prononcé un
discours inaugural. Il a tenu à rappeler l’importance de la vision proposée par l’Agenda 2063 de l’Union africaine pour transformer l’économie du continent : « L’Agenda 2063 de l’Union africaine, souligne que la construction d’une Afrique entièrement numérique et inclusive est devenue un objectif de développement commun aux pays africains.

La transformation digitale de l’Afrique permettra au continent de montrer la
voie vers une croissance rapide et durable qui sera bénéfique pour le tissu économique et social des pays ».

Les débats se sont poursuivis en présence de Son Excellence Monsieur Amadou COULIBALY, Ministre de la Communication et de l’Économie Numérique et Porte-Parole du Gouvernement de la République de Côte
d’Ivoire. « Le charbon est l’énergie qui a accéléré la révolution industrielle en Europe au siècle dernier, le numérique est aujourd’hui l’énergie qui propulse l’Afrique vers sa révolution industrielle », a-t-il expliqué.

Étaient également présents, Lacina KONÉ, CEO, Smart Africa, qui a insisté sur la nécessité d’encourager les « financement locaux, mais aussi la confiance des autorités locales » dans le rôle que peuvent jouer les
startups dans l’accélération de l’économie des pays, Valérie LEVKOV Senior Vice-President Africa, Middle East & East Mediterranean, EDF, a rappelé que le « digital (…) peut contribuer à hauteur de 20% de la réduction de carbone dans le monde grâce à l’optimisation numérique et l’efficacité des opérations », Adnane BEN HALIMA, Vice-président en charge des relations publiques, Huawei Northern Africa, Brelotte BA, Deputy CEO and Chief Operating Officer d’Orange Middle East and Africa et Jeremy AWORI, CEO Groupe, Ecobank.

La présence de ces personnalités de renom lors de ce panel souligne la mobilisation d’un écosystème solide pour mener à bien cette révolution numérique et notamment face aux impératifs imposés par le
changement climatique. Le message est donc clair : il est essentiel de saisir les opportunités offertes par les nouvelles technologies, tout en les adaptant aux défis actuels, en particulier aux objectifs de neutralité carbone et de réduction de l’empreinte écologique.

A PROPOS DE HUAWEI

Huawei est l’un des principaux fournisseurs mondiaux d’infrastructures de technologies de l’information et de la communication (TIC) et d’appareils intelligents. Grâce à des solutions intégrées dans quatre domaines clés – réseaux de télécommunications, informatique, appareils intelligents et services en Cloud – nous nous engageons à apporter le numérique à chaque personne, chaque foyer et chaque organisation pour un monde intelligent et entièrement connecté.

Dans la même catégorie

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading