La RDC élue membre du Conseil d’administration de la conférence mondiale de l’ITIE

La République Démocratique du Congo (RDC) est dorénavant membre du Conseil d’administration de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) pour un mandat de 3 ans. 

L’élection s’est tenue, mardi 13 juin 2023 à Dakar au Sénégal, en marge de l’ouverture de la 9ème conférence mondiale de l’ITIE.

La partie congolaise a été représentée par la ministre d’État en charge du Plan, Judith Suminwa Tuluka, qui est à la tête d’une délégation constituée des représentants des entreprises, de la société civile, de la Présidence de la République, de la Primature, des régies financières.

Ce membre du gouvernement a laissé entendre que cette élection est un moment important pour la RDC, qui, après avoir été bien classée sur l’évaluation de la norme 2019 avec 85%, est inclus au niveau du Conseil d’administration de l’ITIE.

« Je voudrais féliciter tous les africains car c’est la première fois que cette conférence mondiale a lieu en Afrique. On remercie pour ça le Sénégal à travers le président Macky Sall pour cette première organisation. C’est un moment important pour la RDC parce qu’après avoir été bien classée sur l’évaluation de la norme 2019 avec 85%, aujourd’hui on est inclus au niveau du Conseil d’administration de l’ITIE. Nous allons représenter la région Afrique avec 8 pays Francophones », a-t-elle déclaré. 

Et de poursuivre : « Le pays a pu démontrer par rapport à la transparence dans le secteur extractif. On a fait un travail de titan dans le secteur extractif. Nous avons pu mobiliser les entreprises minières à publier des contrats en entièreté. Le dernier contrat, c’est avec Ventora. C’est un moment de fierté. Pour la RDC, c’est un cadeau qu’on peut offrir au chef de l’Etat à l’occasion de son anniversaire. Nous sommes fiers de lui offrir cela », a-t-elle souligné. 

Le Conseil d’administration de l’ITIE est le principal organe décisionnel. Il définit les priorités de l’organisation et évalue la performance des pays en matière de respect des exigences de la norme ITIE.

Lancée en 2003, l’ITIE est une organisation internationale qui vise à promouvoir une gestion transparente et responsable des ressources naturelles des pays membres. Elle cherche à renforcer les systèmes gouvernementaux et d’entreprise, à contribuer aux débats publics et à renforcer la confiance.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Les États-Unis conditionnent la levée des sanctions imposées à Gertler par l’abandon de ses activités en RDC 

L’administration Biden a manifesté sa volonté de lever les sanctions imposées à l'homme d'affaires Israélien, Dan Gertler en lui conditionnant d'abandonner toutes ses opérations...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading