RDC: « le Gouvernement risquerait de faire recours à des emprunts obscurs pour financer le processus électoral » (CREFDL)

A la lisière de la tenue des élections en RDC, le Gouvernement risquerait de faire recours à des emprunts obscurs, « comme lors des élections de 2011 et 2018, pour financer le processus électoral en cours ». Une situation qui impacterait sur la crédibilité des scrutins.

Cette alerte est faite par le Centre des Recherches en Finances Publiques et Développement Local (CREFDL) dans un communiqué publié ce mardi 20 juin 2023.

En effet, après le monitoring de l’exécution de la Loi des finances 2023 de la RDC, cette structure citoyenne dit constater des difficultés de trésorerie de l’Etat à financer certaines priorités du Gouvernement, malgré le Budget de 16 milliards $ promulgué en décembre 2023 par le Président de la République Félix Tshisekedi.

« Cette situation pourrait avoir un impact négatif sur le financement du processus électoral en cours. À titre indicatif, fin mai, les régies financières ont mobilisé environ 4 milliards $ sur les prévisions 
linéaires de 6,25 milliards $. D’après la Banque Centrale du Congo, la caisse de l’Etat ne disposait que de 223,9 millions $ à la même période », lit-on dans le communiqué.

A en croire la même source, de Janvier à Mai 2023, les dépenses non payées par l’Etat sont de l’ordre de 2,3 milliards $. Il rappelle  que la CENI attend environ 434,9 millions $, selon les prévisions contenues dans la loi des finances 2023. A moins de 6 de la tenue des scrutins, moins de 10% de décaissement a été effectué, et pourtant la CENI doit lancer plusieurs commandes publiques et payer les dépenses de l’éducation civique et électorale, non réglées depuis les opérations d’enrôlement des électeurs.

Dans la foulée, CREFDL demande au gouvernement d’arrêter un collectif budgétaire, dans le but d’orienter les fonds nécessaires vers des dépenses prioritaire, dont celles des opérations électorales ;
 
Quant à la Cour des Comptes, il l’invite à initier un audit des fonds reçus par la CENI dans le cadre de la reddition des comptes 2022, dont le montant s’élève à plus de 500 millions $.

CREFDL rappelle aussi que le gouvernement qui attendait mobiliser 280 millions USD grâce au bon du Trésor, au deuxième trimestre (Avril à Juin), pour financer le déficit budgétaire, voit ses chances se rétrécir.

Pour étayer son argumentaire, il indique que le 14 juin, à l’ouverture de l’émission des Bons du Trésor le gouvernement attendait un montant de 60 milliards de CDF, soit environ 30 millions $. Au terme de l’opération, un 
communiqué du Ministère des finances révèle que l’opération n’a rapporté que 29,50 milliards CDF (14 millions $), soit un taux de couverture de 49,17%. Une semaine auparavant, le 9 juin, sur 120 milliards 
CDF (60 millions $), l’Etat a encaissé 30 milliards CDF (15 millions $), soit 25%. 

 Roberto BUTARE 

Dans la même catégorie

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading